dimanche 2 février 2014

FESTA CANDELARUM

"Ma'm Goz" (c) Nicolaz Le Corre

FAITES SAUTER LES CRÊPES ! 

Le 2 février, c'est la Chandeleur, l'occasion pour tous les gourmands de manger des crêpes, crêpes Suzette ou crêpes bretonnes. Mais d'où vient cette tradition ? Comme souvent en France, il faut chercher la source du coté religieux et du coté païen. Revenons donc au commencement...

Faunus

Chez les Romains, on fêtait les Lupercales aux environs du 15 février, (fin de l'année romaine qui débutait le 1er Mars), en l'honneur de Faunus, (il n'était pas un faune, contrairement à Pan, son homologue grec) dit aussi Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux. On sacrifiait (hélas) un bouc, dans le Lupercal, la grotte où la Louve (Luppa) avait allaité Rémus et Romulus sur le Mont Palatin


Lupercales


Les 12 prêtres, les luperques, nus et peau huilée, descendaient du Mont Palatin en riant et éclusant du vin, pour courir à travers Rome et fouetter les femmes qui souhaitaient un enfant dans l'année avec les lambeaux de peau de l'animal sacrifié. En fait, ils fouettaient un peu tout ce qu'ils rencontraient. Cicéron s'en offusquait et Plutarque parlait de sang, de désordre et de rires. Ces jours là, (du 13 au 15 février) on mangeait des galettes de céréales pour invoquer le retour du soleil. Ces fêtes étaient licencieuses et totalement dévergondées lol On y voit également aujourd'hui une fête ancêtre de la Saint-Valentin.

Dante Gabriel Rossetti
"Perséphona"
1873-77
Tate Gallery  - Londres


En Grèce, on commémorait, le 2 février, la recherche de la déesse Perséphone, déesse de la lumière, enlevée par Hadès. Cette fête des chandelles signifiait le retour de la lumière après les mois d'hiver.
Chez les peuples Scandinaves et Germains, le début de février correspondait à la fête de l'Ours, on louait cet animal pour la fertilité des terres. il s'agissait aussi d'une fête de purification.

Les Très Riches Heures du Duc de Berry
"Février"
Paul, Jean et Herman de Limbourg
1410-11
Bibliothèque du Musée de Condé - Chantilly

Chez les Celtes, le 1er février, date où le lait de brebis apparaît. on célébrait la déesse Brigit par la fête d'Imbolc. Symbole de fertilité et de purification de la terre à la fin de l'Hiver, juste avant les semailles. Les paysans portaient des flambeaux et formaient des processions dans les champs.


Giacinto Gaudenzi
Déesse Brigit

Ces traditions ont très longtemps perduré en France sous la forme de la Festa Candelarum : la Fête des Chandelles, ou Chandeleur. La coutume consistait à allumer des cierges à minuit en symbole de purification.

Andrea Mantegna
"Présentation de l'Enfant Jésus au Temple"
1465-66
Gemäld Galerie Berlin
Renaissance - Quattrocento


Au Ve siècle, le Pape Gélase 1er décida d'en finir avec des traditions païennes encore respectées un peu partout en Europe, et de les associer à un événement biblique afin de les transformer en fête chrétienne. A partir de cette date, on célébra désormais la Présentation de l'Enfant Jésus au TempleDans les familles juives, l'on devait présenter son premier garçon né au Temple de Jérusalem 40 jours après sa venue au monde. Ce fut à ce moment que la Vierge Marie rencontra le vieux prêtre Siméon qui prit l'Enfant Jésus dans ses bras et Le désigna comme Lumière du Monde. Le nom de Chandeleur fut conservé pour désigner cette fête. A partir de 1372, cette fête fut combinée avec la purification des Relevailles de la Vierge Marie.
Elles ne pouvaient se situer à un autre moment car Février = Fébruar : purification.


Giovanni Bellini
"Présentation de l'Enfant Jésus au Temple"
1459
Galleria Querini Stampalia - Venise
Quattrocento

Dans les églises on allumait des cierges bénis afin de représenter le Christ, Lumière du monde, cierges que les croyants emportaient chez eux afin d'éloigner le mal et veillaient pendant le transport à ce qu'elles ne s'éteignent pas.

Pieter Aertsen (Lange Pier)
"Les Crêpes"
1562
Musée Boymans Van Beunigen - Rotterdam


Et les crêpes dans tout cela ? 

A l'époque où la Chandeleur fut instituée, les semailles d'hiver débutaient à ce moment de l'année. Les paysans étaient très superstitieux et pensaient que s'ils ne faisaient pas de crêpes, les récoltes de l'année seraient de mauvaise qualité. L'on se servait de la farine faite avec le blé excédentaire de l'année passée pour confectionner les crêpes, symbole de prospérité pour l'année débutante, et la forme du disque solaire annonçait le retour du printemps.


Abraham bosse
"Les Crêpes"
Document RMN

On raconte même que ce même pape, Gélase 1er, faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui venaient déposer des chandelles à Rome.
On fait donc des crêpes à la Chandeleur pour porter chance et bonheur tout au long de l'année ! 

Source : KTO TV

(c) la Cerise sur le Gâteau - Pinterest


Si mon billet vous a donné faim, il ne vous reste plus qu'à faire sauter les crêpes ! lol N'oubliez pas : poêle tenue de la main droite avec une pièce dans la main gauche ! lol 

Bon appétit ! 

Pour voir ou revoir de nombreuses oeuvres sur les crèpes, RV sur le blog de Tilia, dans son billet de l'an passé ICI (clic)

Ma'm Goz (c) Nicolaz Le Corre


Je vous laisse en compagnie de cette charmante et poétique animation de Bigoudènes et de crêpes bretonnes...

33 commentaires:

  1. Une occasion porte-bonheur que je ne manquerais pour rien au monde.
    A vrai dire, j'ai déjà mangé une crêpe pour mon petit-déjeuner, juste avec un soupçon de confiture de fraise, délicieux.
    Les crêpes sont l'un des rares mets sucrés que j'aime (avec le chocolat, tout de même...)
    Très belle journée de la Chandeleur, Nathanaëlle, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miam, une crêpe avec de la confiture de fraises, c'est un régal ! Une seulement ? lol Tu n'es pas "sucrée" je vois... (contrairement à moi, lol je suis un vrai bec sucré ! lol)
      Bisous Norma et belle semaine, dis à Kali que ses calins seront transmis en Aveyron lol

      Supprimer
  2. pas de Louis d'or...la carte bancaire a t elle le même effet Nathanaëlle ?
    merci pour toute cette documentation...chez Tilia c'est celle des marmottes on va tout savoir sur ce jour de l'année avec vous deux
    je te souhaite une belle Chandeleur
    bises...avec presque du soleil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La CB, Pourquoi pas ? lol Ma grand mère prenait une pièce d'argent car les louis... lol Et c'est pour la première crêpe seulement je crois. On dit aussi que de déposer une crêpe en haut d'un placard et de la laisser jusqu'à la prochaine Chandeleur a le même impact... Pas très hygieniques tout de même ces traditions lol
      Oui chez Tilia j'ai appris plein de choses que j'ignorais grâce aux petites marmottes !
      Bisous Josette et belle semaine

      Supprimer
  3. Il est dommage que l'on ne célèbre pas la Chandeleur au Québec. Ce que tu nous racontes montre aussi que cette fête a une belle épaisseur de significations avec les différents ajouts au fil de siècles. Merci de ces précisions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de Chandeleur au Québec ? Pas de crêpes donc... Mais rien ne t'empêche de faire ta Chandeleur à toi avec une crêpes-party ! lol A moins que ce soit plus le pancake qui ait la cote au Canada, avec du sirop d'érable yummmmmmm ! Miam lol
      Et un tire à la neige, un ! lol Ce doit être super bon ça ! Surtout qu'en ce moment, le temps et la température sont idéaux pour les tire-à la neige.
      Bisous Marie Josée et bisous à Moka, belle et douce semaine à vous 2

      Supprimer
    2. Les pancakes sont très américaines... Quant à la cabane à sucre où l'on mange de la tire sur la neige, il faut attendre que les érables coulent, et c'est encore beaucoup trop tôt en saison, surtout avec le froid que nous avons! L'an dernier, je suis allée à une cabane à sucre amérindienne, mais c'était peu de temps après l'événement que tu sais, et je n,avais donc pas le cœur à la photo. Peut-être cette année...

      Bises. Ne déprime pas trop avec la semaine toute grise qui semble se préparer à Aurillac!

      Supprimer
    3. Ce n'est donc pas pendant l'hiver qu'au Canada on fait des tire à la neige ! Oops...Idée reçue...Neige, hiver, tire à la neige... Donc il faut attendre un peu. Tout est poétique "tire à la neige" déjà c'est joli pour une confiserie, et cabane à sucre, tout est conte de fée ! J'adore !
      Merci Marie-Josée pour ces précisions.
      Bisous à toi et à la puce et belle semaine !

      PS : Et naaan je ne déprime jamais sous la pluie ! lol C'est sous le ciel bleu que cela m'arrive... (il n'y a rien de plus déprimant pour moi qu'un ciel sans nuage, cela m'angoisse...)

      Supprimer
  4. Brillant exposé ! Triple "A" pour toi, Nathanaëlle :-)
    Tu as bien fait le tour de la question en retournant la Chandeleur sous toutes ses faces.
    Entre l'outrance des romains et la modération des croyances grecques, le symbolisme naturaliste des célébrations celtes me va parfaitement.
    Côté iconographie, je note que "La Présentation de l'Enfant Jésus au Temple" reproduit la manière ancestrale de langer les nourrissons en leur emprisonnant les bras. Aujourd'hui cela nous paraît plutôt barbare comme coutume, mais au moins le bébé ne risquait pas de déformer sa dentition en suçant son pouce :D
    Merci pour le lien vers ma pile de crêpes de l'an passé. La migration bigouden me rappelle mon billet de 2009 et cette page de BD ;-))
    Bisous et belle fin de journée, Nathanëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout était prétexte à Rome pour une orgie, ils étaient bien un peu "fadas" lol
      J'ai trouvé plusieurs "Présentation de l'Enfant Jésus au Temple" dont celle de fra Bartoloméo et celle de François-Joseph Heim à notre-Dame de Lorette, mais j'ai bien aimé celles-ci, de par leur similitude. J'ignore le pourquoi du comment, mais l'une est la copie de l'autre, tout en sachant que Bellini était le beau-frère de Mantegna, c'est tout de même étonnant de retrouver presque la même toile chez ces deux artistes.
      Oui, les enfants langés ne pouvaient pas non plus "se faire" les muscles en gigotant. C'est barbare, tu as raison, et je n'y ait pas songé en choisissant ces oeuvres, j'en avais une, moderne, plus touchante, je vais peut-être éditer le billet.
      Je me suis souvenue de ta "pile de crêpes" du coup, j'ai fait un lien vers ton blog car l'iconographie y était riche.
      Ah Gaston ! lol On les connait ces BD mais on rit à chaque fois ! Géniale cette planche ! lol 'Tudjuu j'ai photocopié la crêpe ! " :))))) Une des plus drôles sur toutes les crêpes qu'a fait Gaston sur son lieu de travail (enfin de travail... de création et de détente lol)
      Merci Tilia pour cet éclat de rire, ça marche à chaque fois avec Lagaffe lol

      Supprimer
    2. Et bisous, j'ai oublié les bisous ! lol Belle semaine et bon courage pour tes billets en préparation !

      Supprimer
  5. Pour moi ce sera la recette Règle de trois
    75cl de lait
    3oeufs
    300 g de farine
    3CS d'huile
    Avec de la farine de riz et du lait d'amandes je dois faire attention au gluten et au lait de vache mais on ne m'a pas dit que les crêpes étaient interdites !!!!
    Bonne soirée
    Plein de bises
    PS c'est avec plaisir que je t'aurais renseignée pour Carole qui est vraiment adorable
    Le mien est brut le tien semble verni

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la recette Françoise ! De la part d'un cordon bleu comme toi, je la relève tout de suite !
      J'adore le lait d'amandes, il faut que je goute des crêpes faites au lait d'amande... Merci, mille fois merci ! aucun problème pour digérer le lait, mais je suis tellement gourmande que je goute à tout lol
      Oui, Carole est vraiment adorable, surtout que je l'ai fait un peu attendre quand j'ai vu les créations proposées, j'étais indécise : un noir, un beige, un blanc... Elle a un tel talent !
      Si je n'avais pas trouvé, j'aurais tout de même fini par te demander, mais quand on peut se débrouiller, cela évite de déranger. Oui, il est vernis, c'est un beige clair, je l'adore ! lol
      Bisous Françoise et belle journée, encore merci

      Supprimer
  6. J'en ai appris des choses ! En tout cas mes crêpes étaient réussies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai appris aussi en faisant mes recherches pour la rédaction et l'iconographie sur la Chandeleur, ils étaient fous ces Romains ! lol
      Bravo pour tes crêpes !
      Bisous

      Supprimer
  7. Oh my Gosh, that Crepe movie was hilarious. Crepes so light they can float you to the moon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I'm glad you liked this video, Jeri, nice week !

      Supprimer
  8. Hihi, chez nous c'est très souvent la Chandeleur, Phil fait des crêpes pour plusieurs jours. Maintenant, faut qu'il passe aux mongocrêpes. Graous graous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dites les minous, Phil a-t-il un "truc" pour que les crêpes ne sèchent pas le lendemain ? Le film alimentaire, c'est pas mal, mais les crêpes finissent tout de même par perdre leur moelleux...
      Oui, maintenant, il faut faire des mongocrêpes, cela va interesser Tiki, pour faire une tikiterie lol
      Bisous les chats !

      Supprimer
  9. Les Grecs n'ont pas gardé trace dans leurs traditions de cette recherche de Perséphone. Rien de gourmand au programme aujourd'hui. Mais j'ai tout de même mangé ma crêpe!
    Bravo à toi pour ce billet très documenté et passionnant.
    Bonne soirée Nathanaëlle!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de crêpes gourmandes en Grèce mais plein de bonnes choses à déguster, (je suis Moussakaphile lol) dont plein que je n'ai pas encore gouté mais qui font bien envie sur les blog de cuisine grecque.
      Bisous Marie-Paule et doux week end !

      Supprimer
  10. J'aime beaucoup l'animation bretonne qui a, je trouve, un petit air des dessins de Hayao Miyazaki...
    Tilia et toi, vous faites une belle paire !!! On en apprend des choses chez vous deux!
    Bon début de semaine !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a quelque chose de japonais dans l'inspiration, c'est vrai ! lol Merci Tilia surtout, c'est elle qui m'a donné envie de fouiller un billet plus loin, et j'apprend souvent aussi en le rédigeant, on ne sait pas tout, heureusement ! lol
      Bisous et bon week-end Martine

      Supprimer
  11. Comme d'habitude voici un billet très bien documenté, plein de détails et de tableaux où les crêpes sont reines. Effectivement, j'avais pensé à Tilia qui avait traité le sujet en son temps !
    Mais ce que j'ai apprécié par dessus tout, c'est l'animation des Bigoudènes volantes ! J'adore cet humour plein de poésie ! Merci pour la trouvaille

    Biseeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis remémoré le billet de Tilia de l'an passé, c'est pourquoi j'ai fait un renvoi vers son iconographie, car elle était riche et je me suis tournée vers d'autres cieux, notamment cette vidéo toute rigolote et si poétique à la fois.
      Bisous Christine et bon week-end !

      Supprimer
  12. Ma petite goutte de sang breton te remercie pour ces lumières et je me suis "régalée" avec les bigoudènes ! J'ai acheté cette année du Grand Marnier, c'est une grande première pour moi qui ne mange que des crêpes au beurre. bisous, bonne semaine gourmande Nathanaëlle. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui dit crêpes dit Bretagne, elles sont tellement bonnes là-bas ! Trop "choute" cette vidéo de Bigoudènes, poésie et humour mélés. Ah une petite goutte de Grand Marnier, c'est comme la petite goutte de rhum que mettait ma grand-mère dans le crêpes... Cela parfume et c'est délicieux !
      Bisous et doux week-end Brigitte

      Supprimer
  13. Merci pour toutes ces informations très instructives et toujours si joliment illustrées ! J'ai appris beaucoup en te lisant !
    Tes crêpes (réelles) semblent parfaites et me donnent envie de foncer sur ma poêle !
    Bises et belle semaine à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors fonce sur ta poele et régale toi ! lol C'est le moment, Février, c'est le mois des crêpes...Quoique, en bonne gourmande : c'est bien toute l'année le moment des crêpes lol des salées et des sucrées Yummm miam ! lol

      Bisous jolie Fée et bon week-end !

      Supprimer
  14. J'adore ton billet car j'apprends toujours des choses avec toi !
    Faunus est méga sexy :-O
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Méga sexy mais c'était un drôle de "coco" tout de même ! lol
      Bisous Didi

      Supprimer
  15. merci pour toutes ces belles (et amusantes) images, bisous, ronrons d'Opale et Sonye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rigolotes ces Bigoudènes n'est-ce- pas ?
      Bisous et belle semaine à toi et aux petites chéries

      Supprimer

Merci pour votre petite touche de couleur...