samedi 4 février 2012

LES VASES PRECIEUX D'ALEXANDRE BLAISE DESGOFFE

Alexandre Blaise Desgoffe
"Urnes et iris sur tapisserie rouge"
Académisme
Considéré comme l'un des plus grands peintres de natures mortes de l'Ecole  Française, Alexandre Dumont-Blaise Desgoffe était le neveu du peintre paysagiste Alexandre Desgoffe (1805-1882). L'oncle de l'artiste avait eu Jean-Auguste Dominique Ingres pour maitre, ce qui influa sans doute sur la décision du jeune Alexandre d'étudier avec Hippolyte Flandrin, lui-même ancien élève d'Ingres, à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris où il entra le 7 Octobre 1852. Il reçu également l'enseignement de l'Academiste William Adolphe Bouguereau.

Alexandre Blaise Desgoffe
"Urnes en Cristal et Agate bleue"

Né à Paris le 17 janvier 1830, Alexandre Blaise Desgroffe avait la ferme intention d'étudier la peinture d'histoire. Lors de son premier Salon en 1854, il exposa une peinture de genre, un jeu de bilboquet peint en studio, un portrait et deux études de gobelets en agate. Si l'artiste n'est pas connu comme peintre de genre ou de portraits, il montra régulièrement des natures mortes d'objets précieux peints sur des panneaux lisses avec un réalisme extraordinaire qui fut largement comparé par les critiques avec celui des Natures Mortes du XVIIe siècle Hollandais.

Alexandre Blaise Desgoffe
 "Vase en Cristal de Roche gravé" - 1887
Représentation d'un des plus
célèbres gemmes du Louvre
XIVe - XVe siècle,
surdécoré à Milan au XVIe siècle
Musée du Louvre -  document RMN
La plupart de ses travaux des années 1860 semble avoir été basée sur des objets du XVIe siècle. Dans les années 1870, il ajouta des éléments chinois, japonais et grecs, probablement à la demande. Le "vase de cristal de roche" oeuvre d'une étourdissante virtuosité picturale, fut commandé à l'artiste par Catherine Wolfe, qui sélectionna les achats du Louvre lors du Salon de 1874.

Alexandre Blaise Desgoffe

Le sens de la composition  de l'artiste était rudimentaire, mais sa virtuosité reste remarquable. Alexandre Blaise Desgoffe avait une capacité incroyable pour élaborer les bijoux en or, le cristal et toutes sortes de matières précieuses.



Alexandre Blaise Desgoffe
"Urne et enluminures sur velours rouge"
L'Artiste remporta une médaille de bronze à l'Exposition Universelle de 1889 et continua à exposer à la Société des Artistes Français, jusqu'à sa mort, le 2 mai 1901. Alexandre Blaise Desgoffe participa aux Salons de Paris de 1857 à 1868 et reçu la Légion d'Honneur en 1878.

Alexandre Blaise Desgoffe
 "Cactus en fleur dans un refroidisseur en cristal
Lys et Papillon"
Hélas, Son ego était, parait-il, aussi grand que son talent. Cette faute lui  fut très difficile dans ses relations avec les autres artistes. Malgré cela, Desgoffe eu une grande influence sur la peinture de nature morte aux États-Unis, notamment  sur les artistes William Merrit Chase (1849-1916) et William Michael Harnett (1848-1892).

Alexandre Blaise Desgoffe
 Edit : "Pêches, brugnons et cerises"

Alexandre Blaise Desgoffe
"Chope de Cristal et objets précieux sur drap rouge et or"
Alexandre Blaise Desgoffe
"Vase d'Améthyste du XVIe siècle"
huile sur bois
(C) RMN Musée d'Orsay / Hervé Lewandowski

25 commentaires:

  1. C'est incroyable ce travail, cette
    technique, pour représenter des objets
    en cristal. Et puis, le velouté des
    pèches dans leur coupe. Merci de nous faire
    découvrir cet artiste du 19e siècle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Elza,
      Le réalisme du verre surtout est superbe.
      Bon week-end Elza !

      Supprimer
  2. J'aime ce cristal si fin ! Les reflets, la transparence (surtout quand il y a un peu d'eau dedans) sont magnifiques ! Merci pour ce billet cristallin ! Bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour la Fée !

      La transparence du cristal est parfaitement réussie en effet, on en ressent la fraicheur.
      Bon week-end la Fée,

      Bisous

      Supprimer
  3. Beautiful still lifes Nathanaelle. I always like still lifes of flowers, vegetables and fruit the best! I think it must be out of curiosity what people ate at that time :-)

    Happy weekend & stay warm!

    Madelief x

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crystal vases change a few usual still lives, flowers and fruits, which I like very much.

      Nice new Week Madelief,
      Amitiés,

      Supprimer
  4. Précieuse découverte pour moi ! un peintre dont je n'avais encore jamais croisé le nom, ni remarqué de tableau (ma mémoire des noms n'est pas fameuse, mais ma méoire visuelle par contre est bien meilleure).
    Il me semble que je comprends ce que tu veux dire à propos de son sens de la composition. La peinture sous laquelle tu mentionnes ce travers, a l'air d'une photo pour laquelle on aurait donné un coup de flash malencontreux. Ce qui nuit énormément au sujet principal. La coupe de cristal aurait été mieux mise en valeur sans cette dentelle éblouissante qui éteint passablement sa beauté.
    Pour moi le "Vase en Cristal de Roche gravé" est beaucoup plus réussi, car aucun autre objet près de lui ne vient lui voler la vedette en détournant l'attention du spectateur.
    Quant à la "Chope de Cristal et objets précieux sur drap rouge et or"
    les accessoires disposés autour d'elle sont traités de manière beaucoup plus subtile que dans les autres peintures que tu montres. C'est pourquoi j'admire également cette chope.

    Pour finir je dois avouer que je trouve "Pêches, prunes et cerises"
    d'une sensualité époustouflante pour une nature morte. Un vrai tour de magie que je ne me lasse pas d'admirer. On est loin de la sobriété des vase et chope de cristal, ou du clinquant, virtuose mais un peu froid, de "Urne et enluminures sur velours rouge". Cette coupe de fruits charnus supportée par un nu éclate tout simplement de vie.
    Merci Nathanaëlle, pour ce bon moment passé à examiner les trésors de ta vitrine magique.
    Bisous et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Tilia,

      Oui, si le sens de la composition de cet artiste, très talentueux, avait été plus subtil ses oeuvres auraient pris une dimension plus forte, enfin c'est mon avis mais il peut se discuter. Mais ses traités sont extraordinaires.
      On a envie de toucher ces pêches,effectivement. Il a peint des choses d'une manière très "classique", un peu vieillotte, mais on revient à son sens de la compo qu'il n'avait pas bien travaillé hélas.
      Le tableau "Vase de Cristal" de 1887 n'est pas exposé, mais il appartient toujours aux collections du Louvre.
      Je suis contente que ceet artiste t'ai plu, les oeuvres de son oncle sont visibles surtout en Midi-Pyrénnées, notamment à Albi.

      Bisous et belle semaine Tilia !

      Supprimer
  5. Les vases en cristal sont magnifiques, un vrai travail d'orfèvre !!!
    C'est une réelle découverte cette collection de préciosités pour moi ! Merci Nathanaëlle !
    Belle semaine

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Martine,
    Oui du travail d'orfèvre, c'est bien le mot ! la virtuosité de cet artiste est remarquable. Mon préfré est son "urne en agate bleue" et ses "pêches".
    Belle semaine Martine,
    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Magnifique et précieux billet!
    Merci Nathanaëlle, je te souhaite une agréable semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kenza, belle semaine à toi aussi.
      bisous

      Supprimer
  8. Quel talent dans le rendu des matières, quel travail derrière cela ! Tenter de capter la lumière est un merveilleux chemin, encore un beau billet Nathanaëlle, merci. Bises. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La lumière est magnifique à travers ce cristal, le rendu est superbe, cet artiste était un virtuose.

      Bisous Brigitte et belle semaine !

      Supprimer
  9. Nathanaelle, que de soucis pour arriver vers toi, le web me joue des tours... Je me répète, je suis éblouie par ce rendu des matières, capter la lumière de cette façon est merveilleux ! Bises. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton premier commentaire était bien là lol, les choses semblent rentrer dans l'ordre, le seul endroit où je ne peux pas poster est le blog de Dsata. J'espère que cela reviendra...
      Restons zen lol
      Bisous

      Supprimer
  10. Coucou Nathanaëlle !
    À mon tour je reviens admirer tes trésors de cristal et de pierres précieuses. Mais aussi et surtout ces "Pèches, Prunes & Cerises". Et je m'aperçois en recopiant le titre de ce tableau que je suis incapables d'y voir des prunes !... Pour moi il y a bien des cerise, mais à la place des prunes je vois des nectarines. Est-ce grave,docteur ? :)
    Bisous et bonne semaine, Nathanaëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Tilia !

      Non ce n'est pas grave docteur lol car je ne vois pas de prunes non plus ! lol (Suis-je "nunuche", cela n'a pas fait tilt chez moi) maintenant que tu le soulignes, effectivement, je vois 2 nectarines ou brugnons au fond en haut.
      Bisous, je vais répondre à ton 2e commentaire dont je te remercie.

      Supprimer
  11. Cette histoire de prunes me turlupinait...
    Mais je pense avoir trouvé le fin mot de l'histoire. D'après l'article de Wikipédia, le nom latin (donc le nom scientifique) pour l'arbre qui porte les nectarines et les brugnons est Prunus persica nucipersica. Pour moi tout s'explique : le titre latin, sans doute traduit en français par un non botaniste, a donné "prunes" à la place de brugnon ou nectarines. Qu'en penses-tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en pense que tu as raison et que je suis complètement endormie ces temps-ci ! lol Comment cela ne m'a pas sauté aux yeux, c'est flagrant ! Je te remercie mille fois, je vais editer le billet.
      Bisous Tilia et belle journée !

      Supprimer
  12. Superbes posts...
    Superbe blog !
    Bonne semaine,

    Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pierre et bienvenue sur ce blog.
      Bon week-end !
      Nathanaëlle

      Supprimer
  13. Je découvre aussi !
    Je ne sais pourquoi, mais tous ces tableaux aux couleurs si chaudes, cet or, ce rouge, et cette transparence, me font penser à l'art Russe !
    Du précieux, du chatoyant, on a envie de toucher et l'on devine déjà que ce sera doux...
    Ha oui superbe billet, comme je te l'ai déjà dit, un musée ouvert à tout heure comme chez toi, ça ravive les sens :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petite touche de couleur...