mercredi 25 mai 2011

BLACK AND WHITE

Auguste Renoir "La Loge" 1874

En peinture, le noir est obtenu, comme le blanc, par un mélange de différentes couleurs, en particulier de bleu outremer avec de la terre de sienne brûlée, de la terre d'ombre brulée, du violet, du vert foncé (lui aussi composé avec des bleus, des ocres jaunes et terre de Sienne). On peut ajouter une pointe de noir du tube, mais très parcimonieusement, car il brille trop. Le noir reflete lui aussi la luminosité du tableau. Un noir intense d'un tableau de Rembrandt, (par exemple) n'aura pas la même légèreté qu'un noir impressionniste, qui lui, devra être pourtant tout aussi profond. Mais il faut également faire ressortir valeurs et volumes, tout un travail, je ne dirai pas plus difficile qu'avec le blanc, mais plus complexe car le noir ne "pardonne pas", il lui faut relief et matière pour qu'il soit beau. Mais, comme pour le blanc dont l'hisoire a déjà été vue dans un billet précédent, la couleur du ciel, et des dominantes du tableau entrent aussi dans sa composition pour un équilibre harmonieux. Dans les oeuvres choisies afin d'illustrer le noir, j'ai préféré le mêler de blanc sans lequel le billet aurait été un peu... funéraire lol
Superbes contrastes...

Henriette Ronner-Knip "Chatons"

Albert Edelfelt "Virgine"

Vittorio Matteo Corcos "Conversation au Jardin du Luxembourg"

Vlaho Bukovac "Portrait de Panny Berger"

Giovanni Boldini "Lady Campbell" un satin de soie lumineux pour la robe magistralement réussie

Vilhelm Hammershoi "Intérieur au 30 Strandgase " 1901

Caspar David Friedrich" Le Marcheur au bord d'une mer de brouillard"

Homer Winslow "Portrait de Femme"

Alexander Mann "Portrait d'Helen Gow"

Gustabe Caillebotte "Toits de Paris"

Berthe Morizot "Au Bal"

Berthe Morizot "Sur un Balcon"

Paul Gustav Fisher "Venter Pä Sporvognen"

Adrien Coorte "Coquillages Sur étagère de pierre"

Jean Béraud "L'Opéra" 1879

Jean Béraud "Parisienne sur la Place de la Concorde"

Edmund Blair Leighton "Signature du Registre" document Taschen

Guiseppe de Nittis "Promenade en Traineau" 1880

Cecilio Pla y Gallardo "Dame sur la Plage"

Cecilio Pla y Gallardo "Comtesse de Yumuri" 1906

Cecilio Pla y Gallardo "Tarde de Lluvia" 1903

Cecilio Pla y Gallardo "La Mouche"

Anselmo Miguel Nieto "Femme"

James Abbot Mac Neil Whistler "Lady Meux - Harmonie en Noir et Blanc numéro 5"

James Tissot "L'Adieu" 1871

James Tissot "Femme en noir et blanc"

James Tissot "Bal à bord" 1874

James tissot "Bal à bord" - détail - la soie du ruban est particulièrement réussie.

James Tissot "Octobre"

Edouard Manet "Les Lilas Blancs"

Edouard Manet "Berthe Morizot au Bouquet de Violettes" 1872

Pierre Carrier Belleuse "Femme ajustant son Corset" 1893

Pierre Carrier-Belleuse "Avant le Ballet" chevelure noire et tulle blanc...

Pierre Carrier-Belleuse "La Ballerine au Chat" 1895

Rembrandt Harmenszoon van Rijn "Le Syndic de la Guilde des Drapiers" 1662 source document : wikipedia

12 commentaires:

  1. Un très joli billet dans lequel tu évoques bien toute la complexité du noir. Le choix des œuvres est magnifique, où l'on voit des noirs-bleus, des noirs-rouges et même des noirs-blancs. Superbe article !

    RépondreSupprimer
  2. J'aime énormément le noir et le blanc cassé... Une vieille passion qui ne m'a jamais abandonnée !Ce billet est très beau Nathanaëlle. Bises à toi. brigitte

    RépondreSupprimer
  3. Une belle galerie de tableaux, où le noir et blanc se pare des attraits de la couleur. Un choix toujours aussi époustouflant et des détails techniques éclairants, bravo !

    La lumière baignant la mariée de Edmund Blair Leighton est superbe. J'aime aussi, entre autres, "Sur un balcon" de Berthe Morisot, "L'adieu" de Tissot et "La parisienne" de Béraud.

    Un billet qui se déguste lentement, comme un alcool fort.

    RépondreSupprimer
  4. Mais quel boulot tu as fait, ma Belle, ce billet est une richesse. Ce défilé d'oeuvres est une pure merveille ! Ah ! le Caillebotte, les chatons, le Boldini et la mariée, j'adore !
    Merci et bisous
    Danielle

    RépondreSupprimer
  5. @ Petales de Fées,

    Merci pour ta visite et ton commentaire. Des noirs chauds et des noirs froids, bien vu ! lol
    Belle journée !
    Bises,


    @ Brigitte

    Merci à toi d'avoir fait un tour par ici, très classe ce choix de noir et blanc cassé.
    Bisous

    @ Tilia,

    Ah Edmund Blair Leighton, j'avais la reproduction de ce tableau encadrée dans mon entrée quand j'étais étudiante, je le trouvais tellement peu commun, et sa facture si belle.
    Merci d'enoncer ton choix, j'aime bien !
    Et vi, mais le "black and white" de la pub est un peu plus "raide et corsé" lol que les tableaux ! lol :D

    Bisous

    @ Danielle :

    Boulot, chais pô, je n'ai pas mis longtemps, lol, en ce moment je speede, lol, je n'ai pas eu trop le loisir de développer sur chaque tableau, mais des experts parcourent ce blog, lol et deduisent les tons chauds et froids, (voir les commentaires de Tilia et de Pétale de Fées) c'est un régal de partager tout cela ensemble.
    Cela fait "tree points" pour la mariée !
    Merci pour ton choix.
    Bisous

    Nathanaëlle

    RépondreSupprimer
  6. Comme toujours passionnant.
    J'y ai découvert un De Nittis que je ne connaissais pas.
    Tous tes tableaux illustrent bien ton préambule.
    Et quel choix!!
    Johnny va devoir réviser ses paroles!!
    Noir c'est noir ????

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Françoise,

    Merci pour ton interêt, c'est vrai ce De Nittis n'est pas dans ce que l'on a l'habitude de voir chez lui. J'ai supprimé pas mal de tableaux que j'avais rassemblé car, du noir, il y en a plus que ce que l'on pourrait penser, une fois rassemblés, j'étais surprise de voir tout ce que j'avais dans mes documents ! Moralité : choix cornélien ! lol

    Je suis fan de Tissot, ah son Bal sur le pont ! Puis j'ai trouvé par ce billet l'occasion inespérée lol d'inserer "la mouche" de Gallardo ! Ah je le trouve génial !

    Qu'est-ce qu'il raconte Johnny dans "Noir c'est noir" ? ( oops...jamais fait attention aux paroles ! ) lol

    Bisous et bonne préparation de ton Havre de paix Lotois... :)
    superbe !

    Nath.

    RépondreSupprimer
  8. @ Tilia :
    Oublié de te dire : lorsque j'ai choisi le titre, c'est "Black and White Blues" qui me trottait dans la tête, (la chanson de Gainsbourg).
    kissous

    RépondreSupprimer
  9. Thanks for sharing this series for us. So great painting, and so nice precent! I have never seen this painter before. Learn a lot to visit your blogg! Have a nice week to you.

    RépondreSupprimer
  10. Noir c'est noir il n 'y a plus d'espoir
    c'est tout ce dont je me souviens!!!
    Cela ne m'intéresse pas à vrai dire mais j'ai dû entendre cela sur certaines ondes à l'époque

    Tu sais Aurillac, mon havre c'est une petite heure de route ,je suis au nord du Lot aux limites du Cantal de chez moi je vois les monts d'Auvergne enneigés l'hiver et je vais parfois à Aurillac l'été un de mes amis expose durant le salon des antiquaires

    Encore bravo pour ton billet

    RépondreSupprimer
  11. Dear Nathanaelle,

    You chose some beautiful romantic pictures! How lovely the ladies look. Those dresses!! I would not mind going back in time to try some on ;-).

    Thanks you for showing! Have a happy weekend!

    lieve groet & amitiés,

    Madelief x

    RépondreSupprimer
  12. To Hilda :

    Thank you for your visit and all that you write, I am very happy by your interest.
    Have a nice week-end,
    Amitiés,

    @ Françoise :

    Il n'y a plus d'espoir ? Pfff ces chansons défaitistes... pas top. Laissons les broyer du noir... nous on le voit en couleur ! lol
    ah beau paysage que les monts d'Auvergne enneigés ! lol Si tu le veux, peux tu me dire le nom de ton ami artiste ? (j'appartiens à une assos d'artistes, si cela se trouve il a peut-être déjà exposé avec nous dans l'Atrium du Conseil General, au Gardou à Tournemire, ou au Centre Pierre Mendès France)
    Salon des Antiquaires, c'est en aout je crois...
    Dimanche il y a une vente de tableaux au Grand Hôtel de Bordeaux, j'irai peut-être faire un tour...
    Bon week-end dans le beau département du Lot !
    kissous

    To Madelief :

    Thank you for your visit Madelief, the ladies of XIXth and of the beginning of the XXth century wore very beautiful dresses, but it was not very practical, I prefer my pants ! lol :)
    Have a nice week-end,
    Lieve Groet, Amitiés, xxx


    Nathanaëlle

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petite touche de couleur...