dimanche 8 juin 2014

LA MAISON DE CARL ET KARIN LARSSON

Carl Larsson
Lilla Hytnäss
"A la Maison"
1894
Musée National de Stockholm
Clic sur les images pour les agrandir 


Au coeur de la Dalécarlie, Lilla Hytnässla maison à la façade "rouge de Falun", où vécut et créa le peintre Carl Larsson, (1853-1919) entouré de son épouse Karin (1859-1928) et de leurs 8 enfants est restée intacte, ainsi que le souhaitais l'artiste : "Si je meurs, chose étrange qui peut se produire, je m'imagine que cette maison continuera à vivre..."  En effet, Lilla Hytnäss n'a depuis cessé d'imprégner l'Art de vivre suédois, et de devenir un modèle d'inspiration.


Carl Larsson
"Esbjörn en Fermier"
Aquarelle 1915
Esbjörn Larsson devant Lilla Hytnäss


Un peu d'Histoire...

A l'Automne 1888, le père de Karin, Adolf Bergöo hérita de ses soeurs, l'une décédée et l'autre ne voulant pas vivre seule, une petite maison à colombages bâtie en 1837, dans le village de Sundborn, près de Falun. Il l'offrit à sa fille et à son gendre qui cherchait une maison calme et propice à la création. La maison se nommait Lilla Hytnäss... 



Carl Larsson
"Sundborn sous la Neige"
Aquarelle 1909
Tirée de At Solsidan 1910
Musée d'Art d'Abo - Finlande



Ce fut tout d'abord le rendez-vous de l'été, puis en 1901, la famille Larsson s'installa définitivement à Sundborn. Nous allons visiter Lilla Hytnäss grâce aux aquarelles de Carl Larsson, devenues au fil du temps, de véritables icônes...


Carl Larsson
"La Véranda"
Aquarelle non datée - Verrs 1894-97
Tirée de "Ett Hem"
Musée National de Stockholm


NB : Lilla Hytnäss signifie "Petite Hytnäss" par opposition à la ferme de l'autre coté de la rivière, également ancienne propriété des tantes de Karin nommée Stora Hytnäss soit en français : "Grande Hytnäss".


Carl Larsson
"Ratissage"
Aquarelle non Datée
Tirée de "Les Larsson" 1902


La maison semble tout droit sortie d'un conte, et l'on s'attend à en voir sortir les enfants ou Karin pour poser dans le jardin ou au bord de l'eau, à entendre des rires émaner de la maison... Les âmes des propriétaires artistes demeurent surement à Lilla Hytnäss, tant le bonheur respire encore dans cette maison devenue musée. Le temps semble s'y être arrêté. 


Carl Larsson
"Mes Amis : le Peintre et le Charpentier"
 Aquarelle 1909
Frontispice du Livre "At Solsidan"

A l'intérieur de la maison, tout a été pensé par l'artiste afin d'harmoniser son travail et sa vie de famille, et à Lilla Hytnäss, l'un devint le sujet de l'autre...  


Carl Larsson
"Suzanne et un autre âne"
Aquarelle 1901
Collection Particulière


Ainsi que nous l'avons vu dans le billet précédent sur la vie et les enfants de Carl Larsson, Carl et Karin tous deux artistes, firent connaissance en France lorsqu'ils fréquentaient tous deux la colonie des artistes étrangers installée à Gretz-sur-Loing.


Carl Larsson
"Karin et Ebjorn"
Aquarelle non datée - Vers 1909
Collection Particulière


Dès leur installation à Sundborn, Karin Larsson délaissa son activité picturale pour s'occuper des enfants. A la fois ingénieuse et industrieuse, non seulement elle participa activement aux agrandissements successifs de Lilla Hytnäss, mais créa elle-même l'inspiration de son mari, puisqu'elle concevait les décors qu'il peignait...  Il ne faut pas oublier que Karin avait été formée à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Stockholm.


Carl Larsson
"A la Lampe du Soir"
Esbjorn et Karin 1909

Karin Bergöo
 "Stilleben med frukter och krus"
(Nature morte avec Fruits et Cruche")
1877
Dalarna Museum - Falun


Karin Larsson, l'Artiste Créatrice 



Née le 3 Octobre 1859 à Örebro, dans une famille de marchands aisés, Karin Bergöo-Larsson montra dès son plus jeune âge des aptitudes artistiques. Elle fut élève à l'Ecole Française de Stockholm avant d'intégrer l'Ecole d'Artisanat d'Art puis d'entrer à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Stockholm de 1877 à 1882.



Carl Larsson
"Ma Femme" ou "Karin dans l'Atelier"
Aquarelle 1912
Collection Particulière


Tour à tour, créatrice de mode, tisseuse, brodeuse, céramiste, styliste et décoratrice, pas une seule parcelle de la maison n'échappa aux compositions audacieuses de Karin Larsson : tissus d'ameublement, rideaux, nappes, coussins, tapisseries, meubles peints, vaisselle, vêtements des enfants et des adultes...



Carl Larsson
"L'Atelier de Karin"
Aquarelle non datée
(pour "At Solsidan")

Son esthétique et son imagination puisaient dans des influences très diverses... Japon, Mexique, Art Nouveau, Art Déco, Arts and Crafts, ou Art populaire suédois... Sa période la plus créative se situe entre 1900 et 1910. Les tissus de Karin étaient crées tout spécialement pour Lilla Hytnäss. 


Carl Larsson
"Karin et les Azalées"
(Au fond le métier à tisser de Karin)
Aquarelle 1906
Galerie Thiel - Stockholm



Karin Larsson  introduisit un nouveau style abstrait en tapisserie, et ses broderies de motifs japonais étaient réinterprétés sur lin noir et blanc. 
Sa tapisserie "Les Quatre Eléments" qu'elle conçut et tissa en 1903 est toujours accrochée au dessus du canapé de la salle-à-manger, sous la fenêtre à vitraux... On peut la voir sur cette aquarelle ci-dessous : 


Carl Larsson
"Le Soir Tombe, Bonne Nuit !"
Dernière Aquarelle de "At Solsidan"
Aquarelle non datée - avant 1910


LE FAUTEUIL A BASCULE...


Carl Larsson
"Querelle de Chapeaux"
Aquarelle 1918
Le Fauteuil à Bascule crée par Karin


On peut toujours admirer dans la maison entre autres créations, le fauteuil à bascule étonnement moderne, que Karin avait dessiné et commandé au charpentier de Sundborn. Ce dernier le trouva si laid qu'il attendit la nuit pour le livrer au couple ! 


Carl larsson
"L'Atelier du Menuisier"
Aquarelle non datée - Vers 1904
Tirée de"Spadarfvet" 1906

L'ATELIER FAMILIAL (Ou Grand Atelier)


Dans l'atelier familial, le métier à tisser de Karin est à la même place aujourd'hui... 

Carl Larsson
"Couture dans l'Atelier"
Détail
Aquarelle 1911
Carl Larsson
"Couture dans l'Atelier"
Aquarelle 1911

Carl Larsson
"Intérieur avec Cactus"
Aquarelle 1914
Musée de l'Helsingborg
Partout, les portraits de Karin et des enfants ornent murs et portes.


Carl Larsson
Dans l'Atelier, Au Rouet"
Huile 1902
"Les Larsson" 1902

Carl Larsson
"Le Coin Studieux"
Vers 1910
Carl avait décidé de relater son bonheur familial sous forme d'aquarelles. Il a laissé son coeur parler à travers ses pinceaux. 

Carl Larsson
"Les Gammes"
Vers 1900
Carl Larsson
"Le Repos Dominical"
"Les Larssons" 1902


A Lilla Hytnäss, on voit également une fenêtre intérieure qui permettait à Carl à peine levé, de jeter un oeil sur sa tribu.



Carl Larsson
"Le Cabinet d'Antiquités"
Aquarelle 1909

LE SALON

Le Salon, spacieux et lumineux, meublé de bois blanc, dans le style Gustavien, offre toujours aujourd'hui cette impression accueillante et paisible.

Carl Larsson
"Au Coin ! "
Aquarelle
Vers 1894-97
Ett Hem
Stockholm Musée National

Cette Aquarelle où figure Pontus, fils cadet du couple, puni près du poêle, réalisée dans le salon un jour de pluie, à la demande de Karin, fut la première des séries sur la famille et Lilla Hytnäss. L'idée des recueils d'aquarelles vint de Karin...


Carl Larsson
"Le Coin du Farniente"
Avec le Chien Joupjoup
Ett Hem
Musée National de Stockholm
Larsson nommait cet endroit "Le Temple de la Paresse"

Derrière sa large baie encadrée de guirlandes de lierre, le paysage lumineux de chaque saison s'offre en un poétique cinémascope. 

Carl Larsson
"La Fenêtre fleurie"
Aquarelle 1894-97
Tirée de "Ett Hem"
Musée National de Stockholm

De l'étagère en escabeau imaginée par Karin pour présenter ses pots de fleurs devant une fenêtre, aux lits à tiroirs des enfants, ancêtres des créations IKEA, chaque pièce est pensée pour faciliter la vie avec un certain Art de vivre. 

Carl Larsson
"Correspondance"
Aquarelle 1912
Musée National de Stockholm
Carl Larsson
"La Veille du Voyage en Angleterre"
Aquarelle 1909
At Solsidan


LA BIBLIOTHEQUE


Les bibliothèques tapissent les murs du sol au plafond, afin que chacun puisse avoir accès au savoir.


Carl Larsson
"Le Cabinet de Lecture, avec Kersti Lisant"
Aquarelle 1909
Triée de "At Solsidan" 1910

"Tout ou presque ce que l'esprit humain a produit de grand, vous pouvez le saisir sur ces rayons" notait Carl Larsson à propos de la Bibliothèque, dans son autobiographie.

LA SALLE A MANGER 


La salle à manger respire toujours l'hospitalité. Cette pièce à l'harmonie rouge et verte fut achevée dès 1890. Rouge et vert ? Les critiques de l'époque furent sans pitié, la famille Larsson laissa dire...


Carl Larsson
"Pour une Petite Partie de Cartes"
Huile 1901
"Les Larsson" 1902
Musée National de Stockholm

Depuis la Salle à Manger, au dessus de la porte de la cuisine, l'artiste avait écrit en français "Bien faire et laisser dire"...

.
Carl Larsson
"La Salle à Manger"
Aquarelle vers 1894-97
Ett Hem
Musée National de Stockholm

Le couple avait pris des habitudes françaises après avoir vécu dans notre pays, et recevaient amis et voisins après dîner pour le café et quelques parties de cartes. 



Carl Larsson
"Karin Lisant"
Aqaurelle 1904
Collection Particulière
Chez les Larsson, parents et enfants prenaient leurs repas ensemble, contrairement à nombre de familles à cette époque. 


Carl Larsson
"Autour de la Lampe du Soir"
Aquarelle 1900
Galerie Thiel Stockholm

Les recueils d'aquarelles "Ett Hem("Notre Maison"), "De Mina" ("Les Miens") et "At Solsidan" ("Du Coté du Soleil") furent édités en France à partir des années 70, ils foisonnent de détails de la maison ainsi que "Les Larsson" 1902 "Spadarfvet" et "Les Enfants des Autres" ouvrages qui ne furent pas édités ici.



Carl Larsson
"Martina et le Plateau du Déjeuner"
Eau forte aux couleurs vives
1904
Musée de Göteborg
Carl Larsson
"Le Triste Petit Déjeuner de la Lève-Tard"
Aquarelle 1897
Tirée de "Les Larsson" 1902
Carl Larsson
"L'Amie de la Ville"
Aquarelle 1909
tirée de "At Solsidan"
à Gauche Kersti, de dos Karin
Sur le Chemin de Table, Broderies de Karin


Carl Larsson
"Après le Coucher des Enfants"
Aquarelle non datée - Vers 1894-97
Ett Hem
Musée National de Stockholm

Carl Larsson
"Les Garçons d'Etoile de la Procession de la Sankta Lucia"
Aquarelle 1904
tirée de "De Mina" 1919


LA CUISINE 

Carl Larsson
"La Vieille Anna dans la Cuisine"
ett Hem
Vers 1894-97
Musée National de Stockholm
Carl Larsson
"La Cuisine"
Aquarelle non datée
Vers 1894-97
Tirée de Ett Hem
Musée National de Stockholm



LA CHAMBRE DE KARIN ET DES FILLES

Carl Larsson
"La Chambre de Maman et des Petites Filles"
Aquarelle non datée - Vers 1894-97
Ett Hem
Musée National de Stockholm

Carl Larsson
"Dans le Lit de Maman"

Carl Larsson
"Le Matin de la Sainte-Lucie"
1908
At Solsidan - 1910

Carl Larsson
"Le Petit Somme de Brita"
Vers 1894-97
(Ett Hem)
Musée National de Stockholm
Carl Larsson
"Cocorico il est 7 heures ! "
Aquarelle tirée de "Les Larsson" - 1902
Carl Larsson
"Joupjoup et Kideï"
Aquarelle 1909
(At Solsidan - 1910)
Via www.Crafts

Carl Larsson
"Pour la Sainte Karin 1899"
Aquarelle 1899


LA CHAMBRES DES GARCONS

Carl Larsson
"Jour de Célébration"
Vers 1894-97
ett Hem
Musée National de Stockholm

Carl Larsson
"Ulf, L'Ainé des Fils"
Aquarelle 1909


LA CHAMBRE DE CARL

Carl Larsson
"La Chambre de Papa"
Vers 1894-97
(Ett Hem)
Musée National de Stockholm
Carl Larsson avait disposé son lit au milieu de la pièce après avoir appris que cette disposition procurait une atmosphère agréable et bénéfique. Avec Karin, ils avaient réfléchi à ce lit ingénieusement construit et multifonctionnel où tout était facile d'accès (chevet, livres, rangement, banc...) 


Carl Larsson
"Ma Chambre"
Aquarelle 1909
"At Solsidan" - 1910
Rideaux brodés par Karin

La lumière du matin entre dans la pièce à travers le vitrail...

LA LINGERIE

Carl Larsson
"Karin devant l'Armoire à Linge"
Aquarelle 1908

"Bienvenue à la maison de Carl Larsson et de son épouse !" est la phrase écrite au-dessus de l'entrée de la bien-aimée Lilla Hyttnäs 

LA SALLE DE BAINS 


Carl Larsson
"Lisbeth prépare un Bain"
Aquarelle 1909

L'ATELIER DE CARL

Ce que l'on retient de Larsson, ce sont ces aquarelles intimistes, ces scènes d'intérieur, beaucoup moins ses grands tableaux et fresques murales qui ornent musées, écoles ou autres bâtiments publics de Suède.

Carl Larsson
"L'autre Moitié de l'Atelier"
Aquarelle vers 1894-97
(Ett Hem)
Musée National de Stockholm
Carl Larsson
"Esbjorn et Grand-Père"
Aquarelle 1902
Frontispice pour "Les Larsson"

Carl Larsson
"La Moitié de l'Atelier"
Aquarelle 1894-97
tirée de "Ett Hem"
Musée National de Stockholm
Carl Larsson
"Autoportrait dans l'Atelier"
Aquarelle 1912
Musée de Malmö

Carl Larsson
"Coucou !"
Lithographie en Couleurs
1901
Sundborn - Maison de Carl Larsson

Carl Larsson
"Dans l'Atelier Après le Bal"
Aquarelle 1908
tirée de "At Solsidan"
Musée de Malmö

Carl Larsson
"Mère et Fille"
Karin et Suzanne
Aquarelle 1903
Stockholm - Galerie Thiel

L'ATELIER DE GRAVURE

Carl Larsson
"Mon Atelier de Gravure"
Aquarelle 1910
At Solsidan - 1910
Un Bouddha trône toujours dans la chambre d'amis où dormit le Prince Eugen de Suède, ami du couple et artiste lui-même, les graffitis inscrits sur le bois du lit clos témoignent de son passage.


LA BUANDERIE

Carl Larsson
"La Buanderie"
Aquarelle 1908
Carl Larsson
"Brita et la Luge - La Cour et la Buanderie"
Vers 1894-97
At Solsidan 1910


LE JARDIN


Carl Larsson
"Petit Déjeuner sous le Grand Bouleau"
Aquarelle non datée - vers 1894-97
(Tirée de Ett Hem)
Musée National de Stockholm


Carl Larsson
"Dans le Jardin"
Vers 1910
 "Je crois que l’idéal de l’art est d’apprendre aux autres à voir la beauté là où on se trouve, sous toutes ses formes, d’apprendre à l’aimer, à la trouver même dans les plus petites choses"



Carl Larsson
"Lisbeth Joue la Princesse Aînée de l"Oiseau Bleu"
Aquarelle - 1900
Musée d'Art National de Copenhague - Danemark
Edit du 8/6/14 :
Carl Larsson
"Le Pont"
Aquarelle 1912
L'harmonie se dégage encore et toujours de Lilla Hytnäss, elle est le fruit d'une philosophie profondément méditée par Carl et Karin Larsson. On peut la lire, ainsi résumée au fronton du grand atelier :   

"Optimiste et laborieux, 
Ta peine ne ménage. 
Le soleil brille radieux 
En voyant le courage. 
Dépassement, sérénité, 
Vie pleine de charme.
Nid douillet où habiter
A l'abri du vacarme"



JOURS DE FÊTE

Carl Larsson
"Veillée de Noël"
Aquarelle Vers 1904
Tirée de "Spadarfvet" 1906
Editions Albert Bonnier Stockholm

Au premier plan : Martina, 
au second, Brita et Suzanne, 
à droite, Karin, Kersti et Grand-Pa

Carl Larsson
"La Veillée de Noël à Sundborn"


Carl Larsson
Triptique
"Veillée de Noël à Sundborn"
Détail Gauche
Huile 1907
Musée de Helsingborg
Mère Kersti au premier plan, Karin et son père au 2e

Carl Larsson
Triptique
"Veillée de Noël à Sundborn"
Détail Droit
Huile 1907
Musée de Helsingborg


Aujourd'hui, les descendants de Carl et Karin Larsson, au nombre actuel de 253 (descendants directs des enfants du couple) se retrouvent chaque été à Lilla Hytnäss pour une pêche aux écrevisses au bord de la rivière Sundborn. Ils ont fondé le  "Carl och Karin Larsson Family Trust" afin de gérer le musée qu'est devenu Lilla Hytnäss.


Carl Larsson
"La Pêche aux Ecrevisses"
Aquarelle non datée
Vers 1894-97
Musée National de Stockholm


Billet rédigé en grande partie grâce au livre "Le Grand Livre de Carl Larsson" aux Editions Herscher 1982
Et le site suédois Garden Sundborn.

Carl Larsson
"Les Devoirs de Kersti"

Sur ce billet du blog "Carnets Nordiques" on peut admirer de très belles photos de Lilla Hytnäss


Carl Larsson
"Les Filles cousant près de la Fenêtre"
Vers 1910
Lilla Hyttnäss se visite de mai à octobre. Voir ICI

Edit du 8/6 : 
Tilia a eu la gentillesse de chercher une vidéo qu'elle a vu lors de l'expo du Gran Palais
Je la mets ici, c'est touchant de voir l'artiste et sa famille, que l'on connait bien maintenant, vivre sous nos yeux. Merci Tilia
CLIC ICI

Je ferai le voyage un jour...


40 commentaires:

  1. Le plaisir de te faire un petit coucou maintenant que j'ai retrouvé le plaisir d'être connectée! Mais je reviendrai car ton article est trop intéressant pour être seulement survolé.
    Je t'embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de te savoir revenue Marie-Paule, tu dois avoir encore plein d'étoiles dans les yeux. Repasse quand tu veux, le blog est ouvert H/24 lol J'aurai donc une nouvelle fois le plaisir de te lire.
      Gros bisous !

      Supprimer
  2. J'en ai fais la moitié, je reviens voir le reste et les vidéos tout à l'heure.
    Superbe.
    Bisous,bisous

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique reportage pour un endroit de rêve ! je découvre ... merci de m'avoir fait connaître ces lieux et ces artistes .
    Merci aussi de tes visites sur le blog de mes 2 fées à moustaches
    j'en profite pour m'abonner à tes articles .
    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah le charme des aquarelles de Larsson ! Elles ne laissent pas insensibles, on les croirait toutes fraiches alors qu'elles ont plus d'un siècle. il y a le talent de l'artiste, mais aussi beaucoup d'amour, et cela se ressent lorsqu'on les regarde.
      Je cherche le dispositif de la newsletter, et je le mets, promis.
      Bisous à tes fées et au petit Titi, bisous à toi aussi lol

      Supprimer
  4. Quel billet, Nathanaëlle, notre attente a été vraiment récompensée !
    Moi aussi, je reviendrai le voir mais deux éléments m'ont particulièrement marquée : le tableau de Carl Larsson, "Sundborn sous la Neige", dans lequel je trouve une grande émotion et cette phrase que tu as écrite, que je trouve si juste en regardant l'oeuvre de ce peintre : "Carl avait décidé de relater son bonheur familial sous forme d'aquarelles. Il a laissé son cœur parler à travers ses pinceaux."
    Je t'embrasse très fort et à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que tu écris me fait plaisir, sur l'attente du billet, mais Larsson vaut la peine que l'on ne s'attarde pas qu'à moitié sur son oeuvre. Ce billet est la suite de sa bio, publiée récemment avec ses enfants, mais sa maison méritait un billet aussi. Et là encore, j'ai dû faire un choix, sinon ce billet aurait mesuré 1 m de long lol
      En regardant les oeuvres de cet artistes, si fraiches, si tendres, si gaies, on ressent ce plein d'amour, on arrive aussi à trouver la candeur des enfants. C'est en peignant l'amour qu'il a reçu celui du public.
      Quant à Karin, à mon avis elle a "fait" Lilla Hyttnäss. Elle était une créatrice, une artiste aussi, on ne parle pas assez de Karin Larsson, elle était loin d'être une femme effacée. Et c'est tant mieux. Mais elle a consacré son Art à sa famille et à sa maison, et elle était douée, on la copie aujourd'hui.
      Bisous Norma et bon lundi !

      Supprimer
  5. Beautiful paintings, fantastic Carl Larsson, a true artist.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes, many love for his children in his paintings, and great talent.
      Nice week-end Bob !

      Supprimer
  6. Fantastique billet, j'adore j'ai l'impression de lire un conte de fée !
    merci
    je reviens plus tard il me reste les vidéos à voir...
    bises Nathanaëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette maison a bien quelque chose d'un conte de fées... Et celle famille aussi !
      J'ai ajouté une vidéo, grâce à Tilia ! elle est extra, très très touchante...
      Bisous Josette
      Bisous

      Supprimer
  7. une série monumentale... et belle...qui nous fait découvrir les intérieurs suédois très agréables à vivre ... et la vie de tous les jours.. les peintures sont naturellement magnifiques... merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était bien particulier chez la famille Larsson, les enfants prenaient les repas avec leurs parents, Karin et Carl étaient totalement en parité sur pratiquement tout. Un couple en avance sur son temps, et cela fait plaisir.
      Bisous Elfi !

      Supprimer
  8. Grande admiratrice de l’œuvre de Carl Larsson, ce billet est pour moi un enchantement ! J'y découvre maintes aquarelles, et quelques huiles, pas vues dans l'expo qui vient de se terminer hier à Paris.

    Quel plaisir de pouvoir passer d'une pièce à l'autre dans toute la maison, en remarquant moult détails au passage, tels les gros poêles de faïence par exemple.

    "Bien faire et laisser dire" la maxime peinte au-dessus d'une porte de la salle à manger me réjouis au plus haut point, car elle correspond parfaitement à ce que mon père disait souvent, avec cependant une nuance plus acérée "Bien faire et laisser braire" :-))

    Lors de l'exposition au Petit Palais, il y avait une vidéo des plus intéressantes sur le couple et les enfants Larsson, leurs invités, leur maison et ses environs, notamment le pont tel qu'il apparaît dans cette aquarelle. Je viens d'avoir la chance de trouver cette vidéo sur internet, voici le lien.

    Mille mercis, Nathanaëlle, pour ce billet qui fera date dans les annales de tes Étoiles.

    Bonne nuit, bisous et meilleur temps sur ta contrée,
    les orages vont sans doute rafraîchir un peu l'atmosphère... enfin espérons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant toute chose : Merci Tilia pour la vidéo ! C'est touchant ! Et fantastique à la fois de voir l'artiste au travail, et toute cette famille qui sourit, une famille heureuse, cela se voit et c'est beau ! Les animaux aussi sont aimés, les Larsson sont une famille que l'on aurait aimé connaitre. On a mal au coeur pour lui à la fin lors de l'inondation...
      Comme tu vois, j'ai édité le billet, on ne peut pas garder une telle vidéo pour soi, c'est trop beau ! Merci encore une fois !
      Et merci aussi pour le Pont, j'ai hésité avec d'autres aquarelles du jardin où l'on voit la rivière, mais je me suis finalement limitée au proche extérieur, mais je me faisais une fausse idée du pont en pensant qu'il était bien plus loin. Donc j'ai édité aussi lol
      Merci pour ton aide apportée sur ce billet, cette vidéo est... pfffou je n'ai pas de mots, tant elle m'a touchée.
      J'aime bien le "laisser braire" lol ma grand mère disait "laisse caqueter" lol
      Gros bisous Tilia !

      Supprimer
  9. Une seule envie nous habite, celle de partir à la découverte de ce lieu. Quel incroyable talent, quelle vie dans ces tableaux, on sent que l'amour plane sur ces lieux. Je suis particulièrement touchée par le matin de la Sainte-Lucie et par la princesse ainée dans l'Oiseau bleu... Merci Nathanaëlle pour ce beau voyage, plein de bises. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, on a bien envie de visiter cette maison ! J'ai vu pas mal de photos, l'intérieur est chaleureux, il fait moderne et non ancien. il y a beaucoup d'amour, cela se voit, et si tu as regardé la vidéo de Tilia, les voir vivre, c'est encore plus flagrant. C'était une famille joyeuse, c'est beau à voir.
      Le matin de la Sainte Lucie est magique, (c'est une tradition suédoise, Lucie a une couronne de bougies)
      Bisous Brigitte et belle journée !

      Supprimer
  10. Quel billet !!! Sûr qu'il faudra y revenir !!!
    Une visite de maison en peinture !!! C'est incroyable comme cela me parle en ce moment... Une famille heureuse, unie, c'est beau et réconfortant !!!
    Merci pour cette belle visite Nathanaëlle !!!
    Bisous et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reviens quand tu veux, Martine, Lilla Hyttnäss est ouverte H/24 lol C'est un bonheur de pouvoir contempler la maison de Carl Larsson en aquarelles.
      Bisous Martine et doux week-end

      Supprimer
  11. Ce que j'aime dans ces aquarelles, la lumière, la transparence. Le bonheur ne va pas sans elles.
    Graous graous (aux petits chats de Larsson itou, hihi), bisous Nathanaëlle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et la lumière est magnifique chez Larsson, elle brille no seulement dans les pièces de la maison mais aussi sur les visages...
      Bisous les minous et bisous Phil

      Supprimer
  12. Je suis impressionnée par le soin que tu portes à la réalisation de tes billets.
    Par contre j'avoue que l'univers des ces peintres .... n'est pas le mien.
    Ton billet m'a fait m'interroger sur le pourquoi de mon indifférence à l'égard de ce genre de peinture. Je pense que la rêveuse que je suis a toujours besoin d'univers fantastiques, besoin d'évasion.
    Bisous et douce soirée.
    Ici il a fait 34°C.....
    Nat à Chat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois, en fan de Fantasy, que celle-ci commence ici, dans l'Art.. regarder une aquarelle de Larsson donne envie de sauter dans l'image et de rejoindre la famille Larsson en 1900, à Sundborn. Et l'on s'évade déjà...
      Bisous Nat à Chat, et bisous à tes merveilleuses petites puces.

      Supprimer
  13. Ce n'est pas un article, c'est un roman photos/aquarellé que tu nous proposes aujourd'hui !
    Moi aussi, je viens de le survoler rapidement, mais je reviendrai pour détailler les oeuvres (décidément, l'aquarelle donne de beaux résultats pour ceux qui savent y faire !), et au moins, les artistes n'avaient pas loin à aller pour trouver leurs sources d'inspiration !

    A bientôt donc !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeee


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la visite de la maison, mais il est vrai qu'elle devient une visite fleuve lol
      Larsson rehaussait ses aquarelles de mine de plomb, j'en ai reproduit quelques unes, c'est un bonheur à peindre.
      Bisous Christine, reviens quand tu veux ! lol Bon week-end !

      Supprimer
  14. Un merci sincère pour ce billet captivant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'oeuvre de Larsson est extrêmement fascinante, d'une part, par le talent de l'artiste, mais aussi parce qu'il a peint le bonheur, et cela se ressent.
      Bisous Ambre

      Supprimer
  15. De retour pour admirer encore et encore toutes ces aquarelles et me glisser dans les recoins de cette maison de rêve.
    Et je ne viens pas les mains vides, voici le lien vers une autre vidéo où l'on voit bien le pont et surtout Karyn Bergöö dans son grand âge, en 1927 (un an avant son décès) toute charmante en compagnie d'une femme qui lui ressemble tellement que je suis persuadée qu'il doit s'agir de Suzanne, l'homme avec Suzanne étant sans doute son mari...

    Et un lien dans street view, l'endroit ou le chemin se sépare à gauche vers Storra Hyttnäs et à droite vers Lilla Hyttnäs. Dommage que la caméra Google ne soit pas allée jusqu'à la maison... une autre fois peut-être !

    Bisous et belle soirée de pleine lune, Nathanaëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tilia ! Cela fait drôle, n'est ce pas, de voir Karin plus agée, je pense aussi qu'il s'agit de Suzanne.
      J'avais vu cette vidéo lorsque j'ai "farfouillé" lol après avoir visionné 3 fois ton premier lien. (J'adore cette vidéo !) j'avais supposé qu'il s'agissait de Karin en traduisant la phrase en dessous, et puis, on la reconnait un peu, quant à Suzanne, on voit bien qu'elle est de la famille Larsson lol.
      Son mari semble être le jeune homme qui apparait sur l'aquarelle "la chanson du gendre", sur le billet consacré aux enfants Larsson.

      La ferme avec les enfants et les vaches, il s'agit de Spadarfvet, il faudra que je complète ce billet par un sujet sur cette ferme qui appartenait aux Larsson, et le village de Sundborn.
      Quant à la Street View, je n'ai pas inséré le lien car on ne peut pas bien "bouger" lol on reste malgré tout limité aux abords de la propriété, mais c'est bien joli cet endroit... Cela donne envie d'y aller...
      On ne peut plus insérer et afficher la Street View dans un billet, désormais, c'est dommage...
      Merci Tilia d'être revenue "les mains pleines" lol
      Gros bisous, doux week-end !

      Supprimer
  16. une delicieuse maison où la Tribu se serait bien trouvée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Tribu aurait eu de la place pour faire les foufous, de plus les Larsson aimaient les animaux, ce qui en fait des personnes encore plus attachantes.
      Bisous Paola

      Supprimer
  17. j'arrive bien tard et un peu pressée mais je tiens à te dire le plaisir que j'ai pris à parcourir ton billet magnifiquement illustré.Je suis fan de ce genre de peinture et Larson nous raconte sa vie avec tellement de talent et de tendresse.MERCi, Nath!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout le loisir de revenir Danielle, On ne peut que s'attacher à la famille Larsson. Des personnes que l'on aurait aimé connaitre...
      Bisous et bon week-end !

      Supprimer
  18. hello
    merci de ton passage
    un aquaréliste que j'aime beaucoup
    je me sert souvent de ses oeuvres pour faire des montages photos
    j'ai pris un grand plaisir à parcourir ton billet
    je vais m'inscrire à ton blog
    comme ça je ne te perdrai pas ♥♥♥
    tendresse
    edith (iris)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue Edith !
      Je suis ravie qu'Artlubie te plaise, j'ai quant à moi pris beaucoup de plaisir à découvrir ton blog.
      Bises à bientôt !
      Nath.

      Supprimer
  19. Hello dear Nathanaëlle,
    How kind of you to put so much work into this beautiful and informative post... I love that he included his children in so many of his watercolors... Such exquisite work with so much details.. Truly enjoyed the videos.
    Thank you so much for coming over to wish Jasper a Happy Birthday... So kind of you.
    Bisous!



    RépondreSupprimer
  20. You can see many watercolors and paintings in this post :http://arts-lubies.blogspot.fr/2014/05/les-enfants-de-carl-larsson.html
    I wrote it last month. Yes it is a so exquisite artwork and talent !
    I love animals, at home, we always celebrated the birthdays of pets, it's a normal évent for me, it's obvious to celebrate them.
    I hope Jasper received nice gifts.
    I wish you a sweet week-end, Penny,
    Hugs,
    Nath.

    RépondreSupprimer
  21. Chapeau Nath!!! Remarquable travail de ta part.
    On voit ici comment vivaient les gens du siècle dernier.
    Nath! faudra qu'on parle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Vincent, en fait, Carl et Karin étaient plutot éclairés et en avance sur leur temps.
      Bon week-end !

      Supprimer

Merci pour votre petite touche de couleur...