samedi 17 mai 2014

PHOTO DE LA SEMAINE (24)


Photo Nathanaëlle C.

Monaco-Carlat... Les Deux Rochers...

C'était la Photo de la Semaine avec Amartia (Clic pour voir les autres participants)




Photo Nathanaëlle C.

Le drapeau monégasque flotte en compagnie du drapeau tricolore sur la façade du Conseil Général du Cantal, à Aurillac, face au drapeau de l'Auvergne. Oui, mais pourquoi ? Et bien, je vais vous expliquer tout cela... ;-) 
Prêts ? Allons-y ! lol


Photo Nathanaëlle C.

Leurs Altesses Sérénissimes, le prince Albert II de Monaco et sa délicieuse épouse la princesse Charlène sont venus, cette semaine, visiter leur fief du Cantal : le Rocher de Carlat. Et oui, un autre "Rocher" ! En effet, le couple princier porte le titre de Comte et Comtesse de Carladès, après marquis et marquise des Baux et duc et duchesse de Valentinois, le prince et la princesse sont souverains de 2 rochers ! 

N'hésitez pas à cliquer sur les mots en violet, ce sont des liens.


Photo (c) Pierrick Delobelle  pour "La Voix du Cantal"
Le prince découvre l'exposition, derrière lui  : la princesse Charlène
à gauche : M. Vincent Descoeur, Conseiller Général du Cantal

Le village de Carlat, dans le Cantal, tout près d'Aurillac, est bâti contre un rocher de lave de nos anciens volcans. L'histoire du Rocher de Carlat remonte au VIIIe siècle. La plus importante forteresse d'Auvergne s'élevait là, sur ce promontoire rocheux et abritait des Chevaliers Hospitaliers


François Clouet
"Marguerite de Valois"
(Reine Margot)
1570
Ecole de Fontainebleau
Via Pinterest


Carlat devint célèbre grâce à sa propriétaire, Marguerite de Valois, dite la Reine Margot, première épouse d'Henri IV qui y séjourna un an en exil. En 1604, le roi de France fit raser le château qui avait abrité les amours clandestines de la reine avec Gabriel d'Aubiac, en symbole de sa "désobéissance" ...  
(Quand on sait qu'Henri IV était surnommé le Vert Galant en raison de ses conquêtes féminines...hum hum... lol )

Le Rocher de Carlat
Photo (c) Cantal Site

Visites Princières

La seule visite officielle de la famille Grimaldi à Carlat datait de 1668, Louis 1er de Monaco avait fait le déplacement. Officieusement, la princesse Charlotte, (Mademoiselle de Valentinois) grand-mère du prince Albert II, avait passé des vacances de jeunesse dans le Cantal et avait logé chez le général de Pélacot, premier aide de camp d'Albert 1er de Monaco. Le prince Rainier III, père d'Albert II visita à titre privé la ville de Saint-Flour en 1949 et Albert II lui-même était venu disputer un match au profit de France-Alzeimer en 1997.


Armoiries de Monaco
"Deo Juventes"
doc heraldick magazine


Les Grimaldi et Carlat 

En 1641, Honoré II de Monaco décida de passer sous protectorat français. En compensation des terres perdues en Italie, son cousin Louis XIII lui offrit des terres et des fiefs, parmi lesquels le Comté de Carladès et la baronnie de Calvinet


Blason de Calvinet
identique à celui
de Monaco

La famille princière perdit la propriété du Rocher à la Révolution, comme grand nombre de biens de la noblesse. Le Rocher de Carlat fut sauvé en 1911 par la Société de la Haute-Auvergne, qui racheta le rocher à un propriétaire peu soucieux (il souhaitait en faire une carrière !), et la rétrocéda le 10 juillet 1914 à Albert 1er de Monaco, trisaïeul du prince régnant. 

La Forteresse de Carlat
Document : montvalent.com

C'est donc tout un symbole pour le prince Albert, qui a confié célébrer en cette visite les 100 ans du retour du Rocher de Carlat dans sa famille.

14 mai 2014
Albert II et la Princesse Charlène - Atrium du Conseil Général
Photo (c) Pierrick Delobelle pour "la Voix du Cantal"

Albert II et la princesse Charlène dans le Cantal

Ce fragment de territoire monégasque en terre d'Auvergne a donc attiré cette semaine les souverains de "l'autre Rocher" qui ont inauguré l'exposition sur l'histoire commune entre les deux rochers, dans l'Atrium du Conseil Général du Cantal, à Aurillac, (exposition organisée par les Archives Départementales du Cantal avec la collaboration des Archives du Palais de Monaco) après une visite à la Préfecture du Cantal, à l'autre bout du Cours Monthyon à quelques mètres de là. 


Maison des Princes de Monaco à Vic sur Cère
Photo lesabrisderosette

Le prince Albert (seul hélas, car la princesse était souffrante mercredi après-midi, mais elle retrouva son charmant sourire jeudi) s'est rendu dans la très jolie cité médiévale de Vic sur Cère, (le grand père d'Albert II était -avant son mariage avec la princesse Charlotte- comte de Polignac, il existe un manoir de la famille de Polignac dans les environs) c'est à Vic, donc, que le prince visita la Maison des Princes de Monaco, (ou Hôtel de Monaco) accueilli par madame Dominique Bru, Maire de Vic.


Le prince Albert II à Vic sur Cère
Maison des Princes de Monaco
Photo (c) Pierrick Delobelle pour la Voix du Cantal

Le prince Albert II à Vic sur Cère
Maison des Princes de Monaco
Photo (c) Pierrick Delobelle pour la Voix du Cantal


Un peu d'Histoire...

Construit au XVIe siècle, l'Hôtel de Monaco à Vic-sur-Cère, se nomma ainsi dès 1643, lors de la signature du Traité de Péronne, entre Louis XIII, roi de France et Honoré II de Monaco. Le Comté de Carladès passa alors sous suzeraineté monégasque jusqu'à la Révolution de 1789. La demeure possédait à l'origine un corps de logis rectangulaire flanqué d'une tour à escalier à vis. Un second corps de logis fut rajouté au XVIIe siècle. Le tympan et le linteau de la porte d'entrée représentent une scène de l'Annonciation. 


Maison des Princes de Monaco à Vic sur Cère
Document lesabrisderosette

Les souverains monégasques à Calvinet
Photo (c) Pierrick Delobelle pour la Voix du Cantal

Puis la ville de Mur de Barrèz, chez nos amis Aveyronnais vit arriver son altesse sérénissime pour une visite de la Tour de Monaco. Ce bâtiment en basalte noir situé au centre de la ville en était la porte au XVe siècle. Mur de Barrès  fut fortifiée de 1435 à 1440, la ligne des remparts, aujourd'hui disparue, comportait 6 tours circulaires aux 2 extrémités de la ville. Cette tour carré servait d'entrée.


Tour de Monaco à Mur de Barrès (12)
Photo (c) Max PPP

Le couple s'endormit au Château de Salles, à Vézac. Jeudi matin, la princesse Charlène, originaire d'Afrique du Sud, inaugura l'Ecole Nelson Mandela à Carlat. A Calvinet, village déjà connu du prince, les souverains dévoilèrent une plaque commémorative. 


Cadeaux offerts aux souverains monégasques à Calvinet
Photo (c) Pierrick Delobelle pour la Voix du Cantal

Puis ce fut l'heure, pour leurs altesses sérénissimes, du retour vers le Rocher de la Principauté... Nous étions très heureux de les recevoir. 
Merci Madame et merci Monseigneur pour votre simplicité, votre sympathie et vos sourires.


Bain de foule des souverains
Photo (c) Pierrick Delobelle pour la Voix du Cantal

Bain de foule des souverains
Photo La Montagne Centre-France

Pour terminer une vidéo de Pierrick Delobelle à Carlat :

 

46 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour cette leçon d'histoire illustrée.
    C'est en effet un évènement à souligner, j'ignorais totalement l'appartenance du second rocher.
    Je m'intéresse à l'histoire des villes, des contrées et de la France en général, je lis actuellement "Hexagone" de Lorànt Deutsch, quelle belle révision de mes leçons apprises par coeur à l'école !
    Merci pour ce beau billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce rocher-là est peu célèbre, enfin ici, si ! lol
      J'avais adoré Métronome, le livre et les émissions TV, tu me donnes envie de me procurer Hexagone.
      Bisous et bon week-end Ambre !

      Supprimer
  2. Coucou Nath, je ne passe que chez toi exprès ce matin car tu m'avais dit que tu avais pensé à moi pour la photo du samedi !
    Effectivement et cela me fait très plaisir, je connaissais ce morceau d'histoire de mon "pays" de naissance mais tu as fait un très beau reportage sur cette visite. J'ai suivi le déplacement à la télé monégasque, il n'était pas aussi complet..
    Et tu as raison de parler de simplicité, de sympathie et de sourires, ils sont toujours comme ça et très accessibles aussi même dans les rues de la principauté.
    Et ta photo de la semaine est vraiment très symbolique pour moi.
    Je pars en vitesse car j'ai une journée un peu chargée et demain je file en Italie.
    Gros bisous Nath et merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai pensé que cette photo allait faire plaisir à Mireille ! De plus, c'est le second rocher du prince !
      C'est vrai, le couple est très sympathique, pas "collé monté" du tout, d'ailleurs la princesse a fait les gros titres de la presse"Ferveur populaire pour la princesse" titrait hier le quotidien "La Montagne", L'hebdomadaire La Voix du Cantal parait le jeudi, et ce sera jeudi prochain qu'un reportage complet figurera, si tu le désires, je peux t'en envoyer un exemplaire.

      Gros bisous Mireille et doux week-end en Italie !

      Supprimer
  3. Tu vois, je ne savais absolument rien de cette histoire de rochers !
    De quoi me faire commencer la journée avec le sourire...
    Bises, Nathanaëlle très bon samedi et à bientôt sur nos blogs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut dire que Carlat n'est vraiment pas très connu en dehors de l'Auvergne. Mais on est fier d'avoir ici un petit bout de Monaco ! :-)
      Et la visite du couple princier fut un bonheur.
      Bisous Norma et doux week-end !

      Supprimer
  4. Notre illustre voisin s'est déplacé avec son épouse.
    Loin des marches cannoises où le film présenté au festival sur la Princesse Grâce est boycotté par les monégasques.
    Doux WE
    Mamina de Sclos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, loin des marches surfaites de Cannes, où règne l'hypocrisie et le pouvoir de l'argent. Ce film tourné à des fins mercantiles aurait pu tout aussi bien voir le nom des protagonistes changés, car il ne reflète en rien l'histoire de la princesse Grâce. Cet épisode de sa vie est pure invention et iconoclastie. Les princes ont eu raison de tourner de dos à cette production et venir chez nous !
      Bisous Mamina !

      Supprimer
  5. Trois drapeaux et tout un pan d'histoire dévoilé. Merci pour la promenade.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir François ! Je vais même aller faire un tour à l'Atrium pour voir cette expo et faire un petit CR ici.
      Bon week-end !

      Supprimer
  6. Une photo bien documentée! et un événement semble-t-il! Intéressant le côté historique de la visite.
    Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'étais pas présente mercredi matin lors de l'arrivée des princes, je n'aime pas trop la foule, bien qu'elle soit respectueuse et sage ici, dans notre contrée lol En plus, le RV de 10 h fut à 11 h car l'avion du couple princier a eu une avarie avant le départ de Monaco. J'ai pris ma photo le jeudi matin, mais j'irai voir l'expo, ce doit être passionnant, vu que les Archives du Palais ont collaboré à l'expo.
      Bisous et bon dimanche Gine !

      Supprimer
  7. Voilà une photo qui cache tout un pan de l'histoire, que je ne dois pas être la seule à ne pas connaître. Merci de toutes ces explications et de ton "reportage".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il faut être un peu Auvergnate pour connaitre le Rocher de Carlat ! lol Mais maintenant, tu sais ! lol
      Bisous Amartia ! Doux week-end

      Supprimer
  8. joli reportage ! j'ai appris plein de choses !
    bon weekend
    bises
    sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour tout te dire, j'ai cherché un peu dans mes vieux bouquins pour avoir l'exactitude des dates, car bien que mon papa m'avait pas mal brieffée sur l'histoire de Carla lorsque j'étais petite, j'ai eu l'occasion de tout réviser là ! lol
      Bisous Sophie

      Supprimer
  9. mais je découvre des histoires de l'Histoire tout à fait intéressante Nathanaëlle... est-ce qu'il est prévu une banque sur ce rocher avec les mêmes avantages que sur celui de Monaco ,-)))
    je te souhaite une belle journée et merci pour tout ce que tu m'apprends
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les petites histoires ont fait la grande Histoire c'est ce que l'on dit toujours.
      Ah une banque sur le Rocher de Carlat, ce ne serait pas une mauvaise idée, cela attirerait du monde, (des devises gniarf gniarf lol) mais il faudrait un héliport, car autour du rocher, ce n'est plus Monaco, mais le Cantal ! lol :-D

      Bisous Josette et doux week-end !

      Supprimer
  10. Un visite princière racontée avec classe..bravo et très intéressant.J'ai appris beaucoup de choses grâce à ton billet.Belle semaine à venir.Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deux personnes vraiment délicieuses, extraordinairement sympathiques, ce fut un réel plaisir de les accueillir.
      Une petite histoire mi-monégasque, mi-auvergnate en commun !
      Bisous Danielle et doux week-end !

      Supprimer
  11. merci pour ce magnifique reportage, je ne connaissais pas l'existence de ce rocher, et ignorais la venue du Prince Albert pour cette occasion.
    C'est vraiment une très belle région, j'aime beaucoup passer par Vic sur cère lorsque l'occasion m'amène à Aurillac, bisous, bon dimanche
    Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carlat est au sud d'Aurillac,direction Mur de Barrès, c'est à voir ce beau rocher.
      Je crois que notre Auvergne, du Puy de Dôme au Cantal est un bijou. On dit le Coeur du Pays Vert, mais c'est vrai, nous habitons une magnifique région, tu es comme moi : au coeur des Volcans.
      A bientôt peut-être un jour à Aurillac, lors d'un de tes passages...
      Bisous Laurence et les petites chéries

      Supprimer
  12. J'aime l'histoire, qu'elle soit petite ou grande.
    Je ne connaissais pas du tout cette ... histoire de rocher. C'est très intéressant. Etonnant ces petits morceaux Monégasques au coeur de l'Auvergne.

    Le Prince Albert a toujours été très simple et accessible. Je me souviens que quand ma jument logeait dans un club à Villeneuve Loubet, il venait parfois monter un cheval de club pour prendre une leçon avec la fille des gérants, il y a une quinzaine d'années de ça.

    Le rocher, celui de Carlat, a l'air magnifique. Heureusement qu'il a été sauvé avant de terminer en carrière.
    Douce soirée.
    Bisous
    Nat à Chat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, Nat à Chat, ce sont les petites histoires qui ont fait et qui font la grande Histoire.
      Je ne connais pas la princesse Caroline, mais la princesse Stéphanie est comme le couple princier, charmante.
      C'est un gros cailloux de lave, mais on peut visiter les anciens sous-sols de la forteresse.
      Il va avoir du succès ce rocher, cet été, lol
      bisous Nat à Chat, plein de petits bisous à tes petites chéries

      Supprimer
  13. Une photo de la semaine souveraine qui nous fait découvrir tout un pan historique !!!
    Il est venu ici, avant son mariage, du côté de Torigni car il est comte de cette ville et baron de Saint-Lô...
    Beau dimanche à toi !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Histoire rapproche les hommes...
      Torigni, (les tours de feu) et Saint-Lô, là aussi peut-être que l'ancêtre du prince a reçu ces baronnies le même jour que celle du Carladès et de Calvinet...
      Bisous Martine et bon week-end !

      Supprimer
  14. A picturesque that will live for ever, lovely.

    RépondreSupprimer
  15. Yes, Bob, for ever we'll remember this visit.
    Nice week-end !

    RépondreSupprimer
  16. Je découvre avec surprise votre reportage et vous remercie de toutes ces informations. J'ai l'impression de visiter les sites en excellente compagnie. Il s'en passe des événements dans nos régions discrètes !Merci, beaucoup, Nathanaëlle. Je vous souhaite une belle semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un lieu chargé d'histoire ! D'une histoire qui a contribué à écrire la grande Histoire de notre pays. Et l'Histoire ne se passe pas qu'à Paris ! lol
      Très belle fin de dimanche Anne, belle semaine

      Supprimer
  17. Il est toujours intéressant de connaître l'histoire des lieux, merci Nathanaëlle. J'avoue ne pas apprécier ces "mondanités", en revanche je trouve ce rocher de Carlat d'une grande beauté, la Terre peut en être fière, il me semble que c'est à elle qu'il appartient en premier... Souhaitons que ce prince n'ai pas l'idée de le transformer en nouveau rocher de Monaco avec de vastes projets immobiliers !!! Monaco fut jadis un joli paradis, il n'en reste pas grand chose au nom de l'argent... Bises et doux dimanche à toi. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas "people" non plus (oh non ! lol) mais en revanche, la famille Grimaldi fait partie de l'Histoire. Non, le prince n'a aucune mauvaise intention, ce rocher appartenait à sa famille après avoir été détruit, puis elle le récupéra en 1914, si tu as bien lu mon résumé, et depuis 100 ans, les Grimaldi n'ont pas implanté une banque sur leur Rocher de Carlat ! lol C'est une histoire d'amitié et un attachement du coeur entre nos pays, ainsi que le précise le prince sans son discours sur la vidéo.
      Bisous Brigitte et belle fin de dimanche !

      Supprimer
  18. Phil connait Carlat pour la grimpe. Mais ne connait pas la famille Grimaldi, hihi. Graous graous, bises Nathanaëlle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, tu a grimpé sur le rocher Phil ? Tu connais peut-être la Via Ferrata près de Sainte-Geneviève sur Argence ?
      Il est beau ce rocher. C'est dommage qu'Henri IV nous ai rasé la forteresse. Ce devait être un super endroit, une des plus grande forteresse de France et de Navarre Ah cela fait rager lol
      Bisous les chats et Phil, belle semaine !

      Supprimer
  19. Bonsoir Nathanaëlle. Une visite prestigieuse qui s'est déroulée sous un beau soleil. Je découvre avec ton article les attaches princières en Auvergne et je trouve ce rocher de Carlat aussi beau qu'impressionnant. En parcourant les autres coms je vois aussi que le Prince est comte de Torigni et baron de St Lô... Je l'ignorais totalement alors que je vis dans ce département... Ouh la la... j'ai beaucoup de révisions à faire.... En tout cas j'ai eu beaucoup de plaisir à lire ton article et à découvrir les sourires sincères et chaleureux de ces deux personnalités.
    Gros bisous à toi Nathanaëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Soleil, mais fraicheur, la princesse ne devait pas avoir chaud le mercredi matin avec son ensemble sans manches.
      A mon humble avis, lors du traité de Perronne, Louis XIII a fait cadeau de plusieurs fiefs français à Honoré de Monaco, Saint-Lô et Torigni devaient faire partie des baronnies et comtés offerts.
      Deux personnes charmantes, vraiment. Ils ont reçus des cadeaux, mais en avaient apporté aussi, la princesse a offert elle-même des cadeaux aux enfants de l'Ecole Mandela.
      Une visite inoubliable par la sympathie du couple princier.
      Gros bisous Oxygène et très belle semaine !

      Supprimer
  20. Une jolie page où j'ai appris beaucoup de choses!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie pour ta visite ! Belle semaine !

      Supprimer
  21. Coucou Nathanaëlle ! Un petit reportage illustré d'Histoire et d'explications bien sympathique. Un vrai beau ciel bleu pour cette visite princière où volent volent les drapeaux.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, 2 jours sous le soleil auvergnat ! Mais il faisait bon, pas trop chaud, la fraicheur était au RV. C'était l'idéal.
      Bisous la Fée !

      Supprimer
  22. Chapeau, Nathanaëlle, pour ce reportage élaboré dans les règles de l'art !
    Bien que je sois de l'avis de Plume d'Anges, je reconnais là un vrai travail de professionnelle.
    Après les informations historiques tout à fait passionnantes (j'ai beaucoup appris, notamment sur les aléas de la succession au trône de la principauté) j'ai suivi avec intérêt la visite du couple princier, depuis ta bonne ville d'Aurillac jusque sur son rocher auvergnat. Oui, sincèrement, tu as un réel talent de journaliste et j'ai beaucoup apprécié ton article.

    Bisous, Nathanaëlle, douce et belle nuit, à tantôt

    RépondreSupprimer
  23. Que du beau monde par chez toi ! De rocher en rocher, pas besoin de se déplacer jusqu'à la Principauté pour en profiter.
    Merci pour ton reportage... y étais-tu aussi ?

    Biseeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout bien résumé : pas besoin de se déplacer, se sont les princes qui se déplacent ! lol

      Non je n'y étais pas lors de leur passage à l'Hotel du Département, sinon j'aurais fait la photo de leur arrivée lol (je bosse sur ma table à dessin à cette heure là lol) Et le lendemain, la route vers Carlat était bloquée par sécurité.
      Je suis juste venue photographier les drapeaux lors de mes courses en centre-ville. (je te dis tout : nous avons un super boulanger dans une rue piétonnière, et c'est là que je prends mon pain, voilà lol)
      Gros bisous Christine !

      Supprimer
  24. A Tilia :
    Désolée, je n'arrive pas à répondre sous ton comm. Cela ne fonctionne pas... (grrrrr lol j'ai tenté en début d'aprem, c'était impossible, c'est encore le cas... m'éneerve lol)

    Bon du coup, je me décide à te répondre ici lol

    Non moi non plus, les peopleries ne sont pas ma tasse de thé, mais ce n'était pas une visite people, mais "d'état" lol on va dire. Et lorsque l'on cotoie les princes, ils n'ont rien de people, de stars à caprices et de collé-monté, ils sont vraiment charmants et d'un abord tout à fait simple.
    Il va falloir que je trouve 5 mn pour aller voir l'expo, je n'y suis pas encore allée. Merci d'avoir aimé mon billet, extrêmement résumé sur l'histoire du second rocher du couple princier. Peut-être après ma visite à cette exxpo, je renforcerai l'article puisque pas mal d'archives sont dévoilées, à al fois coté Cantal, et coté Monégasque.
    Bisous Tilia et pardon pour l'attente de ta réponse, (marche mal Blogger en ce moment !)

    RépondreSupprimer
  25. Nathanaëlle,
    Thank you for the history lesson.. I found it to be very interesting..
    How kind of you to drop in for a visit... I am so happy you enjoyed the ballet..
    fondly,
    Penny

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you Penny ! Nutcracker is my favorite ballet, I love Classic Ballets, much, much much !
      I wrote a post about the Nutcracker last year around Christmas, on this blog.
      Nice week-end Penny !
      Fondly,
      Nath.

      Supprimer

Merci pour votre petite touche de couleur...