lundi 9 novembre 2015

NEW YORK (3) - CENTRAL PARK

Huile
Via Pinterest

New York New York ! 

 3e Partie : 

CENTRAL PARK



Central Park demeure pour moi l'endroit le plus intéressant, le plus magique, le plus extraordinaire, le plus majestueux de la Grosse Pomme. Quand j'évoque New York, ce n'est pas à l'Empire State Building que je pense, ni au Brooklyn Bridge, ni à Times Square, non, c'est à Central Park, l'Automne à Central Park plus exactement, (mais nous verrons cela en fin de billet...) Nous allons donc, à travers ce billet et grâce aux oeuvres des artistes, mieux connaitre son histoire...
Je vous souhaite une agréable promenade...

(N'hésitez pas à cliquer sur les mots en mauve, ce sont des liens)

"Automne à Central Park"
Via


Un peu d'Histoire...

Le 21 juillet 1853, la législature de l'Etat de New York adopta l'annulation de plus de 750 acres de terres centrales sur l'Île de Manhattan, pour créer le premier grand parc public paysager de l'Amérique afin d'améliorer la santé publique car New York vivait une forte progression démographique, (la ville comptait déjà 500 000 habitants en 1850 !). Le but était de créer un lieu de loisirs, avec des promenades en calèche pour distraire la bourgeoisie et, pour les classes populaires, il était urgent de lutter contre l'alcoolisme et d'attirer du monde loin les lieux de dépravation.

(c) Thomas Kinkade
"Central Park in the Fall"

Le plan "Greensvard" des architectes paysagistes Frederick Law Olmsted et Calvert Vaux fut retenu. Les travaux commencèrent en 1857 et durèrent, en totalité, près de 19 ans. 

John Singer Sargent
"Portrait de Frederick Law Olmsted"
Architecte de Central Park
1895
Réalisme

Le grand quadrilatère de Central Park est délimité par la célèbre 5e Avenue à l'Est, et la 8e avenuedite Central Park West, à l'ouest. Au sud, passe la 59e rue et la 110e rue au Nord. 

Clic pour Agrandir
Via Pinterest

Pour construire et aménager Central Park, (on déplaça tout de même 2000 personnes et plusieurs élevages de porcs) les marécages et les rochers furent dégagés à l'explosif, (il se dit que plus de poudre fut utilisée lors de la construction de Central Park qu'à la bataille de Gettysburg en 1863, pendant la Guerre de Sécession ! lol) et furent remplacés par 3 millions de mètres cubes de terre. 


Joaquin Sorolla Bastida
"Entrance to Central Park"
1911
Impressionnisme

On planta 500 000 arbres sur les 341 ha de la superficie du parc (4 kms x 800 m) et des lacs artificiels furent creusés, les marais transformés en lacs, un vaste réservoir d'eau de pluie fut aménagé, des chemins piétonniers tracés, des pistes de patinage sur glace créées, ainsi qu'une zone de protection de la vie sauvage.


(c) Max Lanchak
"Central Park Lake"

Au début, seule, la bourgeoisie de la ville venait à Central Park, car les pique-nique y étaient interdits, la vente d'aliments et de boissons également, et les enfants ne pouvaient y jouer sans une autorisation écrite. Face à la consternation, le règlement s'assouplit afin que chaque New-Yorkais puisse profiter du parc, et c'est ainsi que le succès de Central Park devint le centre de loisirs des habitants de la Grosse Pomme. Le Zoo, au sud, s'y installa dès 1864 et le Metropolitan Museum of Art à l'est, ouvrit le 20 février 1872. Au début du XXe siècle, on aménagea des pistes cyclables.


Edward Cucuel
"Central Park, New York"
Impressionnisme

Mais avec l'apparition de l'automobile, les New Yorkais se prirent d'affection pour la côte atlantique au lieu de leur beau parc, dont l'entretien déclina. Puis, après le krach boursier de 1929, Central Park n'était plus qu'un refuge pour les sans abri. 

(c) Thomas W. Schaller
"Steps to Simon Bolivar"
Aquarelle
William Merrit Chase
"In Central Park, By a Path..."
1891
Impressionnisme

En 1934, le nouveau maire de la ville, Florello la Guardia, (maire de 1934 à 1945) redonna un second souffle au parc grâce à l'urbaniste Robert Moses. Les fonds dont il bénéficia faisaient partie du New Deal, la politique de relance économique du président Franklin Roosevelt, afin de créer des espaces loisirs et sport à Central Park dont les premiers courts de tennis, les pistes cyclables et dès 1945, des terrains de baseball.

Edward Henry Pottast
"Boating in Central Park"
Impressionnisme

Après le départ de Moses, les années 60 virent la décrépitude de Central Park, déchets, graffitis, vandalisme et trafic de drogue, le trésor national devenait une honte nationale... Le Fonds communautaire de Central Park aidé en partenariat par la Ville de New York décida alors de responsabiliser les citoyens, une campagne fut menée et les dons privés affluèrent.


(c) Thomas W. Schaller
"Lake, Central Park, NY"

Dès 1979, tout fut mit tout en oeuvre afin de réhabiliter le parc et de lui donner l'image qu'il avait à ses débuts et qu'il a aujourd'hui dans le monde. En 1980, les deux groupes de défense des droits privés les plus importants fusionnèrent pour devenir le Central Park Conservancy

Frederick Childe Hassam
"Central Park"
Impressionnisme

Désormais, Central Park est un lieu non-fumeur, une maintenance est assurée sur toute la superficie, l'esprit civique des visiteurs est très vigilant : il est très mal vu de laisser des ordures derrière soi. La sécurité de jour comme de nuit est renforcée, et l'éclairage rend les allées plus sûres.

 Carl Gustav Nelson
"Central Park"
1934
Via
William James Glackens
"The Drive, Central Park"
1905
Impressionnisme

L'été, sur Great Lawn, (grande pelouse) on peut assister à des concerts du Philarmonique de New York, des pièces musicales interprétées par le Metropolitan Opéra, des représentations du Public Theater ou des concerts de musique pop...


(c) Sam Park
"New York, Central Park"

Malgré sa situation de parc au coeur d'une des plus grandes métropoles au monde, Central Park bénéficie d'une faune et d'une flore remarquables. Il est le refuge de 200 espèces d'oiseaux, d'écureuils, de marmottes, ratons laveurs, lapins... 

Frederick Childe Hassam
"Central Park"
1892
Collection Privée
Impressionnisme

Des associations de "Birds Watchers" (observateurs d'oiseaux) se chargent de répertorier les espèces, surveiller et protéger les oiseaux qui vivent ou font étape à Central Park. On y voit même des rapaces et une foultitude de canards.

William Merrit Chase
"Bank of the Lake in Central Park"
1890
Pastel

Parmi les espaces verts, la Great Lawn (Grande Pelouse) figure au centre du parc, entre les deux plus importants musées New-Yorkais. Les pièces d'eau comme The LakeHarlem Meer, le plan d'eau du Réservoir ou encore Turtle Pond, ajoutent la fraîcheur de leurs eaux à la beauté du paysage. Sans oublier des endroits charmants et idylliques comme the Pool, avec ses rives herbeuses, sa cascade et ses saules pleureurs, ou encore le cours d'eau naturel et la cascade du Loch  au nord du parc.


John Lavery
"Central Park Evening"
Glasgow Boys
William Merritt Chase
"On the Lake, Central Park"
1894
Impressionnisme
John French Sloan
"Lake in Central Park"
1909
Ashcan School
Maurice Prendergast
"Central Park"
1900
Aquarelle


Central Park fourmille de monuments et de jardins, comme Shakespeare GardenBelvedere Castle, château de style écossais en plein centre de Central Park ou encore Strawberry Fields, le mémorial dédié à John Lennon, assassiné en 1980, face à Central Park, ou encore le Mall et ses canopées. Quant au Zoo, il est aujourd'hui géré par la Wildlife Conservation Society, et abrite plus de 100 espèces animales. 



LE MALL ET BETHESDA TERRACE 



(c) John Salminen
"The Mall - Central Park"
Aquarelle


Seule ligne droite intentionnelle, le Mall est la plus large allée piétonne de Central Park. Sa quadruple rangée d'ormes d'Amérique ressemble à une voûte de cathédrale en toute saison. Son extrémité sud est nommée "Literary Walk', mais au milieu des statues d'écrivains figure tout de même Christophe Colomb... Dessiné dans l'axe sud-nord du parc, le Mall mène tout droit vers Bethesda Terrace où trône la Bethesda Foutain.


(c) Marc Dalessio
"Bethesda Fountain in Central Park"


Bethesda Terrace est considérée comme le coeur de Central Park. La fontaine dans laquelle sont plantés des nénuphars pendant les mois d'été, conformément aux aménagements initiaux de Central Park a été sculptée par Emma Stebbins en 1868 et inaugurée en 1873. Cette artiste fut la première femme à proposer un projet artistique pour la ville de New-York. Sur la Fontaine, juste sous l'Ange des Eaux, 4 chérubins font référence à la Paix, la Tempérance, la Pureté et la Prospérité selon un chapître de l'Evangile selon saint Jean.


William Merritt Chase
"Terrace at the Mall, Central Park"
1890
Impressionnisme

Maurice Prendergast
"The Mall - Bethesda Terrace - Central Park"
1901
Impressionnisme
William Merrit Chase
"A Bit of the Terrace - Central Park - NYC"
1891
Impressionnisme

Dans Central Park, on peut rencontrer de merveilleuses statues, telle  "Alice in Wonderland" avec le Lapin et le Chapelier Fou assis sur des champignons (près du Loeb Boathouse) ou non loin de là, le monument à Hans Christian Andersen et son canard.

Voici une courte vidéo (1,54 mn) où  vous pouvez découvrir ce féerique groupe statuaire de près et  en détail : 



Sans oublier la statue hommage au célèbre et héroïque  Balto, à voir en fin de billet...
(C'est un petit peu énervant -et inconvenant- ces gens qui grimpent sur les statues...)


Au printemps, certaines allées se bordent de toutes leurs jacinthes et lilas (Lilas Walk) azalées et rhododendrons. A l'Automne, Central Park  est un véritable conte de fées ! L'Hiver y a également sa magie, et les promeneurs sont très nombreux à venir admirer les canards glisser sue le lac gelé.



(c) Robert Finale
"Spring in the Park, Central Park, New York"



BOW BRIDGE

Construit en 1862, l'élégant Bow Bridge (ci-dessus et ci-dessous) enjambe le lac au nord-est de Bathesda Terrace, il relie Cherry Hill au Ramble. En fonte et orné de motifs ouvragés, il est le plus long pont de Central Park, il fut rénové en 1974 et en 1998. Central Park compte une multitude de ponts, ils ont tous leur charme, mais Bow Bridge est une oeuvre d'Art ! 



(c) Max Lanchak
"Central Park, Bow Bridge"
Bow Bridge - Central Park
Affiche via Pinterest

C'est au sud de Central Park que figurent les plus prestigieux hôtels de la ville et la forêt de gratte-ciel dont l'emblématique Empire State Building et ses 102 étages, ou le Chrysler Building entre autres...


(c) Alexander Chen
"Central Park, Bow Bridge"
Via Pinterest


A l'Est et à l'Ouest de Central Park, s'étendent les quartiers résidentiels de l'Upper East Side et de l'Upper West Side, avec, à l'orée du parc, le Guggenheim, le Musée d'Histoire Naturelle ou encore le MET (voir texte plus haut).


(c) Guy Arthur Wiggins
"Central Park in Winter"


(c) Jane Whooster Scott
"Central Park"
Via

Adresse de Central Park : 


14 E. 60th Street, New York, NY 10022

(c) Alexander Chen
"Central Park South"

Agnès Tait
"Skating in Central Park"
1934
Smithsonian American Art Museum


L'AUTOMNE A CENTRAL PARK

Robert Julian Onderdonk
"Autumn Birches at Central Park"
1909
Chaque arbre de Central Park est inscrit sur une base de données, afin d'être surveillé par le Central Park Conservancy. Les arbres de Central Park ont un impact important sur l'environnement urbain de New York en améliorant sa qualité de l'air et de l'eau, et abaissent la température de la ville pendant l'été, d'où son qualificatif de "poumon" de New York.
Source textes : Centralpark .com et Guide New York

(c) Alexander Chen
"Central Park Fall"
Frederick Childe Hassam
"Descending the Steps of Central Park"
1896
Impresssionnisme
Maurice Prendergast
"At Central Park"
Impressionnisme
Edward Henry Potthast
"Boating in Central Park"
Impressionnisme
Edward Henry Potthast
"Central Park"
Impressionnisme

Courte vidéo (2,17 mn)  sur les splendeurs de l'Automne à Central Park...




 Une autre, un peu plus longue, (8,40 mn) mais tout aussi merveilleuse...



 Quant à celle-ci, (6 mn 34) elle est très intéressante car c'est une visite guidée...

 

Et pour terminer, un petit tour à Central Park sous la neige... (2 mn 55)
(Attention : magique ! lol )



Celle ci est très jolie, on rend visite à la statue de l'héroïque Balto, hommage à l'esprit invincible des chiens de traîneau. En 1925, Balto sauva toute une ville d'Alaska de la diphtérie en transportant un sérum à travers les tempêtes de neige. Sous la statue sont inscrits les mots "Endurance, fidélité, intelligence". C'est l'une des plus célèbres statues de Central Park, et sans doute la plus visitée. (Durée 1mn47)








Quant à cette autre vidéo ci-dessous, bien que très jolie, n'est pas réalisée par un professionnel, les "travellings" sont parfois un peu rapides, c'est dommage. Mais je n'ai pourtant pas résisté à l'insérer tout de même car les paysages de Central Park sont une véritable féerie sous la neige.. Regardez... (6 mn 29)

 

New York New York ! 1e partie
New York New York ! (Les Ponts de l'East River) 2e partie





A suivre...

To be Continued....


36 commentaires:

  1. Merci pour cette très jolie promenade matinale...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Jean-Mi ! Belle semaine à toi

      Supprimer
  2. superbe sélection... je reviens pour les vidéos...mon blug-in ...ne veux plus ...bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reviens quand tu veux, Elfi, je te souhaite une jolie promenade dans Central Park, quand ton plug-in sera en forme lol
      Bisous

      Supprimer
  3. Je me suis régalée avec tous ces tableaux . Quel endroit magnifique ! Cela reste un de mes grands regrets de n'être pas allée à New-York .
    Bonne journée Nathanaëlle et bises .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le seul "monument" qui m'attire vers la Grosse Pomme, qui me fait la regarder de loin et m'interesser un tantinet à elle, car le béton n'est pas ma tasse de thé lol Mais Central Park à l'Automne, c'est une merveille !
      Bisous Zoé et les Puces

      Supprimer
  4. Magique...c'est ton billet qui est magique Nathanaëlle je t'assure de passer plusieurs fois afin de revoir et suivre les liens... grand merci pour ce moment extraordinaire tu es une fée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Josette, la merveille, c'est cet immense et magnifique parc extrêmement bien conçu et tellement beau à l'Automne qu'il donne envie d'aller le voir de plus près...
      J'avoue m'être régalée à choisir les oeuvres et les vidéos !
      Gros bisous à toi

      Supprimer
  5. Je me pâme devant l'aquarelle de Schaller ! C'est une merveille.
    Merci pour le voyage dans les parcs, au milieu des rues, c'est que du bonheur (mais ménant je vais faire une pause j'ai fait au moins 10 kms à pieds hihihi)
    Tendresse ma belle en espérant que tu vas au mieux (?)
    Rose

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'aime beaucoup aussi, cette aquarelle !
      Central Park est un seul et même parc, il y a des rues, mais c'est un parc ! Un immense parc avec plein de belles surprises... Si tu veux "voyager" avec ta souris dans Central Park, cherche Central Park dans Google Maps et clique sur Street View, c'est génial !

      Gros bisous Rose et belle promenade !

      Supprimer
  6. Un magnifique emblématique endroit de NY!
    Merci
    Bon lundi
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un endroit où j'aimerais aller me promener, surtout à l'Automne et en Hiver, c'est magique !
      Bisous Damienne et bon lundi

      Supprimer
  7. Moi qui n'ai pas une attirance folle pour NY, j'aimerais tout de même bien voir un jour Central Park. Ce doit être absolument fabuleux.
    Encore bravo à toi Nath pour cette fabuleuse documentation que tu as rassemblée pour ton plaisir mais aussi le nôtre!
    Grosses bises et belle semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie-Paule, ce billet-ci est celui que j'ai le plus aimé réaliser sur la série des 4. Comme toi, il n'y a que Central Park qui m'attire à NY, je le trouve merveilleux, ceci dit, j'ai beaucoup appris sur la ville grâce à cette série de billets, et j'aime bien apprendre ! lol J'ai moins appris sur Central Park, car bizarrement, quand on aime, on en sait d'avantage ! lol Ces vidéos sont de toute beauté, quel lieu magique !
      Gros bisous Marie-Paule

      Supprimer
  8. Imagine, je ne sais pourquoi je pense à Lennon...
    Je viens de passer un long moment sur le blog !
    Oui effectivement c'est peut-être le seul endroit qui me séduit à NY.
    Tu viens encore de faire un très beau billet.
    Et puis aussi, une très belle vidéo sur l'hommage rendu à Balto.
    Gros bisous Nath.
    Belle et douce soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mireille, pour l'intéret que tu manifestes envers ce billet. Oui, Lennon est mort face à Central Park, quand j'ai préparé ce billet, je suis allée voir grâce à la Street View de Google Maps à quoi ressemblaient les Strawberry Fields, c'est simplement une mosaïque grise et blanche, en fait, où il est écrit "Imagine" au centre, et c'est tout.
      J'ai adoré cette vidéo de la visite à Balto, je n'ai pas hésité longtemps pour la choisir, avant de faire ce billet, je tenais à parler de Balto, c'est si important et si touchant ce qu'il a fait. Même de notre coté de l'Atlantique on connait Balto, et sa statue à Central Park (pas seulement son histoire grâce au dessin animé).

      Gros bisous Mireille, douce soirée à toi aussi

      Supprimer
  9. superbe et très intéressant, merci beaucoup,
    bisous
    Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Laurence, pour ton interêt, bisous à toi et aux Poupettes

      Supprimer
  10. Voilà ce que j'appelle un très beau reportage. Merci
    à toi Nathanaèlle . Je connais San Francisco et
    la côte et pas N.Y.... hélas. Et mon rêve serait de
    traverser Central Park . Sur mon blog, il y a une
    photo des panneaux oranges installés par Christo,
    justement tout le long de ce merveilleux endroit.
    Sans doute un spectacle insolite. J'attends la
    suite de ton reportage avec impatience.
    Je t'embrasse. . ELZA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Elza !
      Central Park est tellement beau, qu'il ne laisse personne indifférent, il y a des endroits merveilleux comme lui dans le monde entier, mais Central Park est tellement époustouflant à l'Automne, que même de loin, je l'admire. Je ne connais pas San Francisco, mis à part le célèbre Golden Gate et les "maisons bleues" sur la colline lol Une ville très belle à voir surement !
      Bisous Elza et Virgile !

      Supprimer
  11. FORMIDABLE, ton choix de tableaux est magnifique !!! L'Ange des eaux et Alice, je m'en souviens (ils étaient bien rangés au fond de ma mémoire...), ton évocation des oiseaux... j'ai vu là pour la première fois de magnifiques petits oiseaux d'un rouge exceptionnel, répondant au joli nom de Cardinal. Je ne connaissais pas l'histoire de ce parc, je pensais naïvement que tout était naturel... Bises, merci Nathanaëlle. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jolie, cette statue d'Alice avec le Lapinou et le Chapelier fou, j'adore les champignons géants, je pense que ce sont eux qui confèrent toute la magie à ce groupe statuaire.
      Oui les cardinals, (et pas "cardinaux" lol qui sont les hommes d'Eglise) ces oiseaux sont très jolis, on croirait des oiseaux exotiques.
      Gros bisous Brigitte !

      Supprimer
  12. Merci ma jolie Nath pour cet enchantement ! Les grands parcs sont les poumons de la ville, ils en sont aussi l'imaginaire, l'échappée belle. Magnifique florilège de peintures, photos et vidéos ! Bisous bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très joli ce que tu dis, l'imaginaire et l'échappée belle d'une ville...
      Bisous petite Fée ! (J'espère que tu vas bien)

      Supprimer
  13. Comme toujours je suis totalement bluffée par ton travail Nathanaëlle.
    Quelle recherche
    New York est une ville multiple. Une ville où chacun peut y trouver quelque chose qu'il aime.
    Elle est magique et originale. Et cet immense parc en son sein en est l'illustration. Les grands parcs sont souvent à l'extérieur des villes.
    J'aime beaucoup la statue... forcement puisque je suis fan d'Alice et de Lewis Carroll.
    Les tableaux. Je préfère ceux de Sam Park "New York Central Park" et Thomas Kinkade "Central Park in the fall". Ce petit pont est très très décalé par rapport aux immeubles.
    Encore bravo et merci pour cette promenade.
    Douce soirée
    Bisous
    Nat à Chat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça qui est séduisant à NY, on peut y trouver quelque chose que l'on aime, elle a plusieurs charmes (et plusieurs non-charmes ll) si je déteste son béton, j'adore Central Park
      Très beau choix de tableaux, j'adore aussi le Sam Park, l'Automne sur les tableaux, c'est tellement beau...
      Bisous Nat à Chat et les Poussinettes

      Supprimer
  14. Dear Nathanaelle,

    Always a joy to scroll through the painting you chose. Such a contrast in styles in this post. Love it! Hope to spend autumn in NY myself one day. It looks fabulous!

    Happy weekend ahead!

    Madelief x

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I don't like NY, I find this city too mineral, but I love Central Park, it's a fairyland !
      Thank you Madelief, I wish that you'll go to Big Apple a day
      Nice new week,
      Hugs

      Supprimer
  15. Central Park ! Ah oui !!! Magnifique billet ! Mais comment fais-tu pour collecter toutes ces photos !!!
    Alice au parc !!! J'y vais !!!
    Belle soirée Nat ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sur cette série de NY depuis le mois de juin, j'ai eu tout le temps de farfouiller le net à la recherche de documentation, mais ce fut un plaisir. Alice, le Lapinou et le Chapelier est un groupe extra, j'en suis fan aussi ! Ce sont les champignons qui font cet effet, je crois lol Ils sont trop beaux !
      Gros bisous Martine

      Supprimer
  16. Trois fois (au moins !) que je reviens me pencher sur ton billet et admirer le bel éventail de peintures que tu as judicieusement choisies pour illustrer ton impeccable présentation de Central Park.

    Tu sais comme j'aime à déguster tranquillement chaque chose. Et là, je me suis vraiment régalée. J'ai même pris des notes, pour être sûre de ne rien oublier en te retranscrivant mes impressions :-)

    Pour commencer, un coup de cœur pour "Lake, Central Park" de Thomas W. Schaller. Il me semble y reconnaître le Bow Bridge, un des deux endroits que j'aime beaucoup dans ce parc.

    Ensuite, le portrait de l'architecte de Central Park par John Singer Sargent m'a frappé par sa ressemblance avec mon époux (quand il néglige de se tondre pendant quelques semaines ;-)) Car lui aussi se déplace avec une canne (sciatique oblige) et il a presque le même âge que Frederick Law Olmsted sur ce portrait.

    "At Central Park" et "The Mall - Bethesda Terrace", de Maurice Prendergast, m'enchantent tous les deux pour l'effervescence joyeuse et colorée de la foule, assez semblable à celle de nos parcs parisiens.

    Quant à "A Bit of the Terrace" de William Merrit Chase et "Central Park" de Frederick Childe Hassam, ils me rappellent, chacun dans leur genre, "Le Ballon" de Félix Vallotton que j'adore (tableau et commentaire audio dans cette page).

    L'aquarelle "The Mall" de John Salminen me séduit également. Devine pourquoi ;-))

    Et pour terminer, j'aime aussi le "Central Park in Winter" de Guy Arthur Wiggins.

    Pour les vidéos, tu as bien fait d'inclure la dernière, c'est celle que je préfère. Vu les conditions climatiques, la camerawoman avait intérêt à regarder où elle mettait les pieds ! En plus de la magie hivernale accompagnée de musiques bien choisies, j'ai adoré l'intermède avec l'écureuil et le passereau. De plus, cette vidéo montre des points de vue qui ne figurent pas dans les autres : la Bethesda Terrace du tableau de Prendergast par exemple.

    Mille mercis, chère Nathanaëlle, pour cette magnifique et si agréable promenade New-Yorkaise. Gros bisous et belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
  17. Oups ! je m'aperçois que j'ai oublié de dire que la sculpture d'Alice et ses amis m'enchante tout autant que la statue du courageux Balto, un vrai héros celui- là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette statue de Balto est très réussie, très jolie, c'est un bel hommage à cet amour de chien.

      Supprimer
  18. Coucou Tilia ! Merci d'avoir passé autant de temps à découvrir ce billet ! Cela me fait vraiment plaisir.

    Oui, c'est bien Bow Bridge sur cette oeuvre, mais je n'ai pas tout mis après le titre "Bow Bridge", il figure aussi sur le paysage enneigé d'Agnès Tait. J'aime beaucoup ce pont, il méritait bien une petite mise en lumière.

    Tu as raison, "a Bit of the Terrace" ressemble au Valloton, par son inspiration, sa composition et ses couleurs...

    Sur le coup, j'ai cru que j'allais "sécher" pour répondre à ta question sur the Mall..Mais nooon, j'ai trouvé ! lol : les réverbères ! lol

    Oui, cette vidéo est vraiment jolie, elle est aussi ma préférée, bien que sa qualité pêche un peu, mais elle est magique..elle est complète, on voit bien les divers endroits de charme du parc sous la neige et les musiques sont vraiment bien choisies.

    Merci à toi pour ton interêt, je suis touchée par tes mots, merci Tilia, gros bisous

    RépondreSupprimer
  19. il est super ton article, je crois que j'adorerai aussi, c'est un parc qui me fait rêver ,
    les illustrations que tu as choisies sont vraiment jolies
    bon dimanche et encore ravie de ton compter désormais en copinautes :)
    des bises
    laurence unpeudhier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurence pour ta visite ! Je découvre moi aussi ton blog avec grand plaisir.
      En effet, je n'aime pas vraiment New York, mais c'est une ville qui attise tout de même une certaine curiosité, par contre je suis fan de Central Park. A son nom seul, il évoque toute la poésie de ce parc à l'Automne ou en Hiver. C'est un très bel endroit.
      Bisous

      Supprimer

Merci pour votre petite touche de couleur...